L’argent et la monnaie en Islande

Afin de rendre votre séjour en Islande pratique, prenez les dispositions idoines en ce qui concerne votre budget. Sur bien des plans en effet, le coût de la vie y est relativement plus élevé qu’en France. Voici l’essentiel que vous devez savoir avant de prendre votre billet d’avion.

Effectuer ses dépenses avec la monnaie islandaise

En dehors quelques grands hôtels, les paiements des biens et services se font en Islande uniquement avec la couronne islandaise. On le symbolise par les lettres Kr, mais l’abréviation en usage à l’international est l’ISK. Par rapport à l’euro, la couronne islandaise varie selon les fluctuations du marché des devises. Vous pouvez connaître sa valeur du jour en consultant le site de banque centrale islandaise.

Il existe cinq pièces de monnaie utilisées dans les échanges en Islande. Il y a des pièces de 1, 5, 10, 50 et 100 couronnes. Quant aux billets, vous en verrez de 500, de 1 000, de 2 000 et de 5 000 couronnes. Pouvez-vous échanger des euros contre des couronnes avant votre départ ? Non. On ne procède à un change dans cette monnaie qu’à l’intérieur du pays. Mais une fois que vous serez sur le sol islandais, cela se fait très simplement. Dès l’aéroport de la capitale Reykjavik, vous pourrez troquer vos billets de banque contre des couronnes.

Si vous oubliez de le faire à votre arrivée, ne vous inquiétez pas. Tous les établissements bancaires offrent le même service. Au terme de votre expédition, ne manquez pas d’échanger à nouveau les couronnes que vous détenez encore pour obtenir des euros, car ce ne sera pas possible en France.

Le coût de la vie en Islande

En général, la vie en Islande est plus chère qu’en France. Vous ne tarderez pas à vous en rendre compte quand vous voudrez louer une voiture. L’astuce pour ne pas mettre trop d’argent sur ce chapitre du budget, c’est de préférer les structures locales aux agences internationales de location de voiture.

La location de logement se révèle aussi coûteuse. Si vous voulez un cadre moins cher, fuyez les hébergements dans le style des guesthouses ou des grandes chaînes hôtelières. Préférez les campements ! Votre poche ne pourra que mieux s’en porter. En ce qui concerne les surfaces de distribution, vous ne constaterez pas de différence notoire au sujet des prix des produits auxquels vous êtes habitué. Il y a deux grands espaces commerciaux Irlande. Le plus grand, c’est Kringlan, avec 150 divisions ; il se trouve au centre-ville de la capitale. Le second est dans la ville de Smaraland.

L’achat avec une CB est une véritable tradition en Islande. On paie même de tout petits articles avec cet instrument. Si cela peut sembler pratique, la note à la fin pourra être lourde à supporter. Chaque fois que vous effectuez un paiement avec votre carte bancaire à l’étranger, votre banque prélève des frais. C’est utile de se renseigner avant d’adopter ce mode de paiement.

Si le coût à supporter est important, réservez alors l’utilisation de carte uniquement pour certains paiements. À savoir : outre les musées, les sites touristiques ne sont pas payants.

Utilisez judicieusement ces informations et faites de votre séjour en Islande un voyage inoubliable.