Comment voyager avec un bébé en Islande ?

Vous êtes tombé(e) amoureux de l’Islande et de ses panoramas féeriques et époustouflants ? Problème, vous venez d’avoir un bébé et vous avez peur de partir dans un pays au climat si rude. Il ne faut pas oublier qu’il s’agit en plus d’une destination nature et donc que ce pays se découvre surtout via un roadtrip, durant de belles randonnées ou des escapades sur des chemins tout-terrain. Cependant, il ne faut pas se priver et il est tout à fait possible de partir en Islande avec des enfants en bas âge. Néanmoins, il est nécessaire de bien se préparer et surtout tout prévoir pour que cette expédition en terre islandaise soit pleine de bons souvenirs.

Découvrez sur cette page toutes nos astuces et conseils pratiques pour bien préparer votre séjour avec votre bébé pour que votre découverte de l’Islande soit inoubliable…

Que faire pour que le voyage en avion se passe bien ?

Autant que possible, optez pour un vol de nuit pour permettre à votre bébé de dormir et pour qu’il ne soit pas fatigué à l’arrivée.

Ce que vous devez apporter à bord de l’avion :

  • Pour qu’il se sente rassuré, apportez avec vous son petit oreiller ou une couverture familière et, bien sûr, n’oubliez pas son doudou s’il a l’habitude de le serrer contre lui avant de dormir.
  • Prévoyez également des tenues de rechange au cas où il salirait ou mouillerait ses vêtements.
  • Apportez l’un de ses jouets pour le divertir pendant le trajet. Par ailleurs, de nombreuses compagnies aériennes distribuent des jouets aux enfants pour qu’ils ne s’ennuient pas pendant le vol.
  • De plus, comme les systèmes de climatisation des avions peuvent provoquer une déshydratation, équipez-vous de sérum physiologique pour ses yeux et son nez ainsi qu’une crème pour la peau. Pensez également à lui donner de l’eau à boire de temps à autre pour qu’il n’ait pas la gorge sèche.
  • Pour circuler facilement dans l’avion, utilisez un porte-bébé, cela procurera à votre enfant un sentiment de sécurité et il dormira plus rapidement.
  • Enfin, gardez un analgésique dans vos bagages pour le soigner et le soulager en cas de malaise.

Quelle nourriture donner à votre bébé pendant le vol ?

Certaines compagnies aériennes vous proposent de spécifier la nourriture de votre enfant à la réservation de votre vol. Néanmoins, il est plus judicieux de toujours prévoir son lait et ses petits pots que vous aurez pris soin de préparer vous-même. Comme un vol entre Paris et l’Islande ne dure que 3 heures en moyenne, ne préparez que la nourriture et la collation qui lui seront nécessaires pour ce laps de temps.

Que faire lors de vos expéditions

Lors de votre voyage en Islande vous risquez de ne pas vous ennuyer ! Entre les randonnées, les expéditions en voiture, la découverte de cascades ou de glaciers, le pays n’est pas fait pour le farniente, mais plus pour l’activité. Mais comment faire avec un bébé ?

Lors d’un tour en bateau ?

Les tours en bateau pour observer les baleines figurent parmi les excursions les plus prisées des visiteurs de l’Islande. Comme vous voulez que Bébé en profite également, les premières choses à ne pas oublier sont les vêtements chauds, le coupe-vent et éventuellement l’imperméable. Apportez également ses collations, ses petits pots, l’eau et surtout, si vous craignez que votre enfant ait le mal de mer, demandez une prescription à votre médecin avant de vous envoler vers ce pays.

Si le bateau est grand et vous permet de vous promener sur le pont, emportez un porte-bébé. Votre bébé aura bien chaud en étant contact avec vous et, surtout, il sera confortablement installé. Pour le change, n’oubliez pas votre matelas à  langer, au cas où le bateau ne disposerait pas d’un endroit pour ses soins. Pour de plus amples infos sur le voyage en bateau avec un bébé, nous vous conseillons de lire cet article.

Pour vous promener

La poussette est pratique pour visiter agréablement les rares villes islandaises comme Reykjavik. Vous avez d’ailleurs le droit d’apporter votre poussette dans l’avion. Pour les treks et les promenades dans les endroits accidentés, sachez que l’achat d’un porte-bébé (ventral ou dorsal, selon votre appréciation) est indispensable !

Quels vêtements pour bébé emporter en Islande ?

Pour éviter d’acheter des vêtements que vous auriez oublié d’apporter, sachez que la météo islandaise est très capricieuse. Les vêtements chauds sont évidemment impératifs en hiver, mais vous en aurez également besoin en été, et pour les jours pluvieux.

En été, prévoyez des tricots, des pantalons chauds, des t-shirts à longues manches, des chaussettes, des gants, un bonnet, des collants et aussi des polaires pour votre bout de chou, car il y a des chances que la température descendre au-dessous de 10 °C même en cette période.

Si les journées peuvent être chaudes (quelques rares fois au-dessus de 20°C), vous pourrez lui faire enfiler un short et un t-shirt, mais gare aux chutes de température en soirée ! Les vêtements chauds doivent donc constamment rester à la portée de votre main ! L’imperméable est également de mise, car le temps peut être pluvieux en été. Enfin, n’oubliez pas la crème solaire et le chapeau : le soleil peut taper fort !

L’alimentation pour bébé disponible sur place

Outre les habits, la nourriture est un point important que vous devez considérer avant de partir avec votre bambin. Les supermarchés islandais proposent une large gamme de pots de légumes et de compotes, mais les prix sont souvent plus élevés qu’en France.

Pour le lait, le mieux est que vous apportiez vous-même la quantité suffisante pour votre séjour, surtout si votre bébé est habitué à une marque ou s’il suit un régime précis. Vous pourrez ensuite le préparer avec de l’eau minérale achetée sur place.

Pour les cas d’urgence, vous avez à votre disposition les stations-services type N1 pour réchauffer les repas de votre bébé.

Les options d’hébergement

Pour préparer les repas de bébé et stériliser ses biberons sans contrainte, réservez dans une ferme guesthouse (ou maison d’hôtes). Cette solution est aussi pratique, car vous pourrez y cuisiner vos propres repas.

Sinon, vous pouvez aussi opter pour le camping-car où vous aurez aussi tout le nécessaire pour préparer ou changer votre bébé. Il est aussi possible de loger dans un hôtel, ce qui est souvent bien confortable.

À quel moment faut-il partir pour l’Islande ?

Toutes les saisons sont bonnes pour découvrir l’Islande. Toutefois, il faut savoir que de nombreux auberges et restaurants ferment dès la mi-septembre.  Il vous sera ainsi difficile de trouver des endroits où vous reposer pour manger ou pour changer Bébé.

Il est préférable d’y aller entre le mois de juin et septembre, et ce, même si c’est la période pendant laquelle les touristes affluent le plus. Plus d’informations sur quand partir en Islande.

Pour conclure

Pour garantir un voyage agréable et un beau séjour à votre famille et particulièrement à votre bébé, il est essentiel de tout organiser, et ce jusqu’au moindre détail. Faites une liste de ce que vous devez faire et apporter avant le départ, pendant la durée du voyage et une fois arrivés à destination. Les vêtements chauds sont ainsi les plus importants, car le temps est souvent frais en Islande.

Pour la nourriture, vous trouverez le nécessaire sur place, et vous pourrez même cuisiner vous-même si vous logez chez l’habitant.

Plus d’informations sur un voyage en famille en Islande.

Comment voyager avec un bébé en Islande ?
4.4 (87.5%) 16 votes