Communiquer en Islande : le point sur les langues parlées

Avant de partir à l’aventure dans un pays, il est toujours utile d’en savoir plus sur sa culture, son Histoire et surtout les langues parlées. Cette info pratique est essentielle si vous souhaitez parler un peu aux habitants !

L’anglais est-il suffisant pour communiquer en Islande ? Faut-il connaître les bases de l’islandais ?

Zoom sur les langues les plus parlées en Islande.

L’islandais

L’islandais est la langue maternelle de 97% de la population de l’Islande. Il s’agit d’une langue scandinave, tout comme le norvégien, le suédois, le danois ou encore le féroïen.

Historiquement, le norvégien était similaire à l’islandais, mais à partir du Xe siècle, il est devenu de plus en plus influencé par d’autres langues comme le suédois ainsi que le danois. L’islandais a, lui, résisté et, les changements étant très minoritaires, les habitants du pays peuvent aujourd’hui comprendre des textes et des scripts datant du XIIe siècle sans trop de problèmes, ce que n’est pas donné à toutes les populations d’autres pays.

La particularité de cette langue est qu’aucun locuteur des langues danoise, suédoise et norvégienne ne peut comprendre ni lire l’islandais, alors qu’un Islandais, lui, comprend et lit toutes les autres langues scandinaves. Un avantage non négligeable.

Comme indiqué plus haut, l’islandais a subi très peu de modifications et ressemble donc encore au vieux-norrois des Vikings norvégiens. Un héritage qui influence la culture des gens de ce pays.

Panneau Macareux Heimaey Envie de vous lancer dans l’apprentissage de l’islandais ?

C’est une langue réputée pour être difficile, voire l’une des plus difficiles du monde, avec une grande richesse de vocabulaire, une grammaire assez complexe, un alphabet latin possédant des lettres supplémentaires comme [ö], [þ] ou encore [ð].

Par rapport au français, l’islandais est très différent du point de vue de la prononciation et de la phonétique. Si vous voulez lire un mot en islandais mais avec une prononciation française, les locaux risquent de ne pas vous comprendre…

L’une des particularités de l’islandais est aussi les mots à rallonge. En effet, de nombreux mots peuvent être très longs et faire peur… C’est le cas de « Vaðlaheiðarvegavinnuverkfærageymsluskúraútidyralyklakippuhringur » qui ne compte pas moins de 64 lettres. Sa signification est : « Porte-clés de la chaîne de clé pour la porte extérieure du hangar à outils des agents de la route sur le plateau Vaðlaheiði ».

Vous voulez faire bonne impression à votre arrivée dans le pays ? Voici quelques mots de base :

  • Bonjour : « Góðan dag » 
  • Au revoir : « Bless » 
  • A bientôt : « Sjáumst » 
  • Je ne parle pas islandais : « Ég tala ekki íslenskú » 
  • Oui : « Já »
  • Non : « Nei»

Apprendre l'Islandais

Les langues étrangères les plus parlées

L’Islande a une population d’environ 340 000 habitants. La majorité, pour ne pas dire la totalité, des habitants parlent donc islandais. Mais le pays étant bien conscient de l’importance des langues internationales et étrangères, l’anglais et toute autre langue scandinave sont obligatoires dans le système éducatif islandais.

  • L’anglais est parlé couramment par la plupart des Islandais. En effet, les Scandinaves ont un niveau d’anglais bien supérieur à la moyenne des pays européens non anglophones. Les petits Islandais apprennent l’anglais généralement dès la maternelle et, une fois leur cursus scolaire terminé, ils sont pratiquement, voire totalement, bilingues. Donc, pas de panique si vous ne vous sentez pas d’apprendre l’islandais, vous pouvez toujours opter pour la langue de Shakespeare pour vous faire comprendre. L’anglais est d’ailleurs plus facile à apprendre, et de nombreuses plateformes d’apprentissage et des applications comme Babbel vous permettent de vous améliorer et de progresser rapidement avant un tel voyage. Si vous êtes pressé, vous pouvez opter pour un cours d’anglais intensif proposé sur le site !
  • Le danois en fait partie en raison de ses liens historiques avec l’Islande et parce que 0,31% de la population est danoise.
  • L’allemand est la troisième langue parlée. Environ 0,31% de la population échange dans cette langue.
  • Le polonais est également parlé. Mais, étant une petite communauté locale, seulement 2,71% des personnes parlent cette langue.

Vous l’aurez compris, si vous décidez de partir en Islande, il est conseillé de connaître les bases de l’anglais afin d’être capable d’échanger avec les locaux, parlant pour la plupart couramment cette langue. Si vous aimez le challenge et prendre des risques, apprenez les bases de l’islandais !