Tout sur les transports en Islande

Le pays des merveilleux glaciers a ceci de particulier qu’aucun chemin de fer ne le traverse. Cependant, la vie en Islande est rythmée par la plupart des autres moyens de transport existants. Qu’il s’agisse de la voiture, de l’avion, des transports en commun ou encore du vélo, vous pourrez utiliser le dispositif qui vous convient pour explorer les magnifiques paysages d’Islande. Ce dossier vous dit tout sur le sujet.

Comment aller en Islande

Pour rallier la destination aux glaciers, plusieurs choix s’offrent à vous selon que vous partez d’une capitale européenne ou d’un autre continent. Les voyageurs en prévenance d’Amérique, à l’instar des Canadiens, devront emprunter un vol international qui les fera descendre à l’aéroport international de Keflavik. C’est le seul du pays à disposer d’une structure susceptible de desservir des lignes de grande envergure. Des vols directs se déroulant sur 6 h ne manquent pas. En hiver, leur nombre peut diminuer, mais en été, leur fréquence augmente considérablement. Toutefois, de petits aéroports comme celui de Reykjavik reçoivent des vols en provenance des États proches comme le Groenland.

C’est possible de se rendre dans l’inlandsis avec son propre véhicule. Vous pourrez choisir d’embarquer en Norvège ou au Danemark. En général, on effectue une escale aux îles Féroé, et tout le parcours s’étend sur 5 jours environ ou une semaine au maximum.

Ce qu’il faut savoir pour conduire en Islande

L’Islande, c’est une destination de rêve qui fait découvrir des glaciers stupéfiants, des fjords et des volcans splendides. La voiture représente la meilleure option pour faire le tour de l’île en peu de temps et pour examiner les paysages uniques de cette merveille de contrée (le mieux est bien sûr de louer sa voiture en Islande). On circule aisément sur les routes islandaises en raison de la faiblesse du trafic. De plus, les voies sont en bon état. Ainsi, vous n’aurez aucune peine pour réaliser le tour du pays. C’est la Route 1, longue de 1339 km, qui offre cette possibilité et en plus elle est entièrement recouverte d’asphalte !

Quand vous sortirez de la route principale pour effectuer une incursion dans des localités, vous évoluerez alors sur des pistes asphaltées. Certaines d’entre elles sont seulement recouvertes de gravier. Pour avoir plus d’informations sur le type de route que vous allez emprunter lors d’une excursion, vous pouvez regarder des cartes routières islandaises.

Au fort de la saison froide, des voies sont souvent fermées à la circulation. C’est notamment le cas des pistes qui donnent accès aux montagnes. Pour être sûr de contempler les paysages à partir des hauteurs, programmez votre déplacement au-delà du mois de juin. Pour plus d’infos sur l’état des routes, rendez-vous sur le site vegagerdin.is

Si une visite à moto ou à vélo de l’Islande est possible, il faut s’attendre à le faire sous des conditions climatiques difficiles. Des pluies soudaines peuvent s’abattre à certains endroits et provoquer des inondations. Plus d’information sur la conduite en Islande.

Carte de l’état des routes et pistes en Islande mis à jour automatique. Source : vegagerdin.is

Le fonctionnement des transports communs

Les transports en commun ne sont pas aussi développés en Islande qu’en France. Il est quasi impossible d’atteindre certaines zones de l’île à bord d’un moyen collectif. Il n’existe pas non plus une structure publique assurant les transports en commun. Cependant, toutes les aires urbaines bénéficient d’une desserte permise par des sociétés privées. Ainsi, on peut circuler dans la capitale au moyen des bus Strætó bs. La compagnie Strætisvagnar Akureyra, quant à elle, assure les déplacements à l’intérieur de la ville d’Akureyri.

Il faut noter que les passages des bus sont peu fréquents. On les voit passer en moyenne une fois par jour. Mais les transports en commun sont conseillés pour évoluer sur certaines pistes difficiles d’accès. Les véhicules font parfois des pauses pour permettre aux voyageurs de profiter des attractions qui s’alignent sur un trajet.

Le voyage en avion vers l’Islande et à l’intérieur

En dehors de la voiture, le transport aérien est l’un des moyens de transport les plus utilisés pour voyage de grande distance intérieur. Prendre l’avion c’est aussi le meilleur moyen de se rendre sur l’île. Découvrez dès maintenant ce qu’il faut sur l’avion et les vols vers l’Islande.

Tout sur les transports en Islande
4.5 (90%) 2 votes