Que faire en Islande en février ?

Saison des vacances d’hiver en France, le mois de février est souvent la période idéale pour découvrir l’Islande sous un beau manteau blanc qui la transfigure littéralement ! En février, l’hiver bat son plein, mais le jour est déjà plus présent qu’en janvier. La fréquentation touristique est encore très faible, alors pourquoi ne pas partir en voyage en Islande en février ?

Partir en février, et pourquoi pas ?

Partir si près du Cercle Polaire Arctique en plein cœur de l’hiver peut souvent être considéré comme une très mauvaise idée ! Pourtant, découvrir cette île de l’Atlantique Nord en plein mois de février peut réserver de très bonnes surprises !

Les points positifs

  • La durée du jour est en forte augmentation durant tout ce mois, surtout d’ici la fin du mois.
  • L’Islande est très souvent recouverte d’un gros manteau de neige en février, surtout à l’intérieur des terres. Sur les côtes sud et ouest, la neige est par contre parfois absente.
  • Profiter de l’hiver et de ses nuits encore longues pour admirer les aurores boréales danser dans le ciel.
  • La fréquentation touristique est souvent assez faible, sauf comme toujours dans le Cercle d’Or ou à Reykjavik.

Les points négatifs

  • En février, comme en janvier ou décembre, le temps est souvent froid, mais surtout humide et venteux. La météo change très rapidement d’une heure sur l’autre.
  • La durée du jour est encore faible, surtout au début du mois (entre 6 et 8h), mais elle augmente rapidement pour arriver vers 10h à la fin du mois.
  • Tous les sites touristiques ne sont pas ouverts durant le mois de février et la plupart des pistes F-road sont fermées.

Village islandais en décembre

Le climat en février

Située très au nord, l’Islande pourrait avoir un climat bien plus froid, mais grâce au Gulfstream et la Dérive Nord-Atlantique, le temps y est beaucoup plus clément. En février, sur les côtes sud et nord, la température n’y est pas toujours inférieure à 0°C, mais par contre dans les terres la donne est très différente avec des températures souvent glaciales (-5 à -15°C assez régulièrement).

Cependant, ce ne sont pas les températures qui font la rudesse du climat islandais en février, mais plutôt les nombreuses tempêtes et dépressions qui traversent le pays et qui font que la météo est très humide, venteuse et changeante. Il n’est pas rare d’avoir des vents très puissants de 150 à 200 km/h, des tempêtes de neige ou encore de fortes pluies.

Thingvellir en hiver

Organiser son voyage en Islande en février

Vous allez partir en Islande pendant le mois de février, alors découvrez tout ce qu’il faut savoir pour bien préparer son périple.

Réserver ses billets d’avion

Pour se rendre en Islande, la solution la plus simple et la plus commune est de loin de prendre l’avion. Alors, n’oubliez pas de réserver vos billets d’avion pour l’Islande en vous rendant sur des comparateurs de prix ou bien directement sur les sites d’Icelandair, Easy Jet ou encore Transavia. Reykjavik est très bien desservie avec des vols depuis plusieurs villes francophones :

  • Depuis Paris
  • Depuis Lyon
  • Depuis Bâle-Mulhouse
  • Depuis Genève
  • Depuis Bruxelles

Louer une voiture, est-ce obligatoire ?

Cela dépend fortement de ce que vous ferez pendant votre voyage. Durant le mois de février, la plupart des voyages ont pour but Reykjavik ou Le Cercle d’Or, alors dans ce cas là il n’est pas toujours obligatoire d’avoir une voiture avec toi. En effet, il est possible de seulement prendre les bus ou de partir via des spécialistes des excursions.

Cependant, si vous choisissez un voyage qui vous éloigne de la capitale pour faire un tour sur la côte sud ou même un tour de l’île, il est largement préférable de louer une voiture, voire même un 4×4 pour affronter les rigueurs de l’hiver.

Trouvez le bon hébergement

Où pourrez-vous dormir pendant votre séjour hivernal en Islande ? Au vu du climat qui règne en février, le camping-car et le camping ne sont vraiment pas conseillés et souvent impossibles. Vous pourrez donc dormir dans les lieux suivants :

Que prendre dans sa valise ?

Étape importante lors de l’organisation de son voyage, savoir ce que l’on prend dans sa valise est très important, surtout lors du mois de février. Il vous faudra bien adopter vos affaires au climat de février.

aurore-boreale-sur-reykjavik

Que faire pendant un voyage en Islande en février ?

Vous partez au mois de février, alors ne vous inquiétez pas car il y a de très nombreuses activités à faire pendant cette saison.

Découvrez une petite liste d’activités et d’excursions :

  • Février est en plein cœur de l’Islande et il vous sera possible de découvrir l’Islande sous un beau manteau blanc, idéal pour faire de belles photos.
  • Partir en voyage organisé ou non pour découvrir l’Islande en hiver.
  • Admirer les aurores boréales qui illuminent le ciel nocturne de l’Islande
  • Marcher dans Reykjavik, visiter ses musées, boire un café ou manger dans ses restaurants est très agréable, même en plein cœur du second mois de l’année.
  • Faire du ski et profiter de la neige d’une des nombreuses stations de ce pays.
  • Se baigner dans les piscines chauffées islandaises pour profiter de l’eau chaude alors qu’il peut geler dehors.
  • Faire des activités hivernales comme la visite d’une grotte de glace ou de la motoneige sur un glacier.
  • Faire une balade en cheval même en hiver
  • Profiter des différents événements de février qui se passent en Islande :
    • Þorrablót : fête viking qui célèbre le milieu de l’hiver entre mi-janvier et mi-février. Il s’agit de dîner où l’on va manger, mais aussi écouter ou réciter des poèmes ou textes en l’honneur aux anciens dieux.
    • Nuits des lumières (http://winterlightsfestival.is/) a lieu tous les ans début février à Reykjavik. Il s’agit principalement d’illuminations et d’animations dans les principaux monuments de la ville.
    • Food and Fun Festival : un événement qui permet de découvrir la cuisine islandaise entre la fin février et début mars.
    • Dark Music Day : c’est un festival de musique qui permet de découvrir des stars de musique contemporaine dans l’HARPA.
    • Rainbow Reykjavik : festival LGBT de Reykjavik

Vous pouvez aussi partir découvrir :

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here