Que faire en Islande en juillet ?

Montagne pyramide de Berufjordur

Plein cœur de l’été, le mois de juillet c’est aussi le début des vacances scolaires, alors logiquement vous risquez de partir en Islande pendant cette période ! Découvrez tout ce qu’il faut savoir sur les voyages dans ce pays en juillet pour bien vous organiser et voir ce que vous pourrez y faire.

Islande en juillet : et pourquoi pas ?

L’Islande n’est pas connue pour sa chaleur, mais partir au mois de juillet peut justement être l’occasion de profiter d’un peu de fraîcheur, surtout lorsque les grosses chaleurs menacent nos contrées plus tempérées.

Les avantages

  • Grâce à sa proximité au Cercle polaire, l’Islande dispose d’une grande durée du jour, surtout lors de la première quinzaine de juillet. Vous pourrez alors avoir entre 19h et 24h de jour et profiter par exemple du soleil de minuit !
  • La météo est assez clémente en juillet et vous pouvez profiter d’un temps souvent ensoleillé, mais frais. Pas mal quand il fait plus de 30°C en France !
  • L’ensemble des sites touristiques sont ouverts, tout comme les campings et les F-roads qui vous permettront de traverser les terres.

Les points négatifs

  • La fréquentation touristique est malheureusement importante, surtout à Reykjavik, dans le Cercle d’Or et le long de la côte sud.
  • Les prix sont plus élevés, tant pour les billets d’avion que pour les hôtels ou la location d’un véhicule.

Le Landmannalaugar du Blahnukur

Quel temps fait-il en juillet ?

Le climat islandais étant sub polaire ou océanique très marqué, il ne faut pas s’attendre à de la chaleur, même lors d’un voyage en été. La météo islandaise est souvent capricieuse avec, comme le dit le dicton, « tous les temps dans une même journée ».

Juillet est donc le mois le plus chaud de l’année avec, par exemple, une température maximum moyenne de 13 à 15°C (13,3°C à Reykjavik et 14,5°C à Akureyri) et des minimales autour de 7 à 9°C selon les régions. Les records de températures s’établissent à 1,4°C au minimum et 24,3°C au maximum à Reykjavik. A Akureyri, les records varient entre 1,3°C et 27,6°C.

Au niveau des précipitations, il pleut en moyenne 7 jours à Akureyri pour 33 mm, ce qui est assez faible. A Reykjavik, il faut compter 10 jours de précipitation pour 51,8 mm.

Théatre d'Akureyri

Bien organiser son séjour en Islande en juillet

Avant de partir sur cette île de l’Atlantique Nord, il est important de bien se préparer.

Réserver ses billets d’avion

Pour se rendre en Islande, il faut prendre l’avion et le pays est assez bien desservi. Vous aurez des vols :

  • Depuis ou vers la France avec Icelandair (Paris), Easy Jet (Bâle Mulhouse) ou Transavia (Paris).
  • Depuis et vers la Belgique avec Icelandair à Bruxelles.
  • Depuis et vers la Suisse avec EasyJet à Genève et à Bâle-Mulhouse.
  • Depuis et vers le Québec avec Icelandair qui propose des vols entre Montréal et Keflavik.

La location de voiture

Lorsque l’on part en Islande, on souhaite souvent visiter une partie du pays ou l’ensemble, et pas seulement Reykjavik. Alors, dans ce cas-là, il est primordial de louer une voiture pour découvrir l’île. Plusieurs types de véhicules s’offrent à vous, mais il faut savoir qu’un 4×4 peut être utile, surtout si on souhaite découvrir l’intérieur des terres.

Quel hébergement choisir en juillet ?

L’hébergement est l’un des postes les plus onéreux lors d’un voyage en Islande. Vous aurez principalement le choix entre :

Préparer sa valise

Etape importante dans la préparation de son voyage, c’est bien sûr de savoir ce que l’on va mettre dans sa sa valise lors d’un voyage en Islande.

Lagon de Jokulsarlon

Que faire en juillet en Islande ?

Découvrez les activités et aussi le planning culturel du mois de juillet :

  • C’est l’un des derniers mois pour admirer les macareux moines, alors profitez-en. Il y a aussi plein d’autres oiseaux.
  • Partir à la découverte des Hautes Terres (Landmannalaugar, Askja, etc.) et partez à l’aventure sur les F-roads.
  • Baladez-vous à Reykjavik, la pétillante capitale islandaise pour y découvrir ses musées, monuments, belles rues et restaurants.
  • Partez faire une randonnée à cheval.
  • Faites un trek dans les magnifiques contrées islandaises.
  • L’agenda des événements est assez riche en Islande avec trois événements :
    • Fête du cheval (Landsmót) à Hella : du 6 au 12 juillet, cette petite ville du sud du pays organise un événement où vous pourrez découvrir les meilleurs chevaux islandais et les voir concourir.
    • Festival LungA à Seyđisfjörđur : du 15 au 22 juillet 2019, ce festival a pour but de faire comprendre et découvrir l’art et la culture aux jeunes.
    • Festival de musique de chambre à Reykholt : du 26 au 28 juillet 2019, vous pourrez découvrir dans l’église construite sur le lieu où vécut Snorri Sturluson de la musique savante, classique et donc de chambre, ainsi que des chants nordiques.

Si vous ne partez pas en juillet, vous pouvez aussi découvrir l’Islande :

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here