Que faire en Islande en juin ?

Laki et lac de Lambavatn

Partir en Islande en juin, c’est profiter d’une météo souvent plus clémente et aussi profiter du pays avant l’arrivée massive des touristes pour la saison estivale. Alors partir sur ce mois entre le printemps et l’été est souvent une très bonne idée !

Effectivement, vous pourrez profiter d’un beau soleil, de températures presque douces, la plupart des sites touristiques ouvrent et vous pourrez alors parcourir ce magnifique pays et le visiter !

Partir en juin en Islande

Juste avant les grandes vacances, le mois de juin est très apprécié des vacanciers, des jeunes sans enfant ou des parents avec de grands enfants. Mais est-ce vraiment bien de partir en Islande en juin ?

Les avantages

  • Située très proche du cercle polaire, l’Islande dispose d’un très fort ensoleillement en juin, surtout en approchant du solstice d’été. Vous aurez entre 20h et 24h d’ensoleillement et vous pourrez donc permet de profiter du fameux soleil de minuit et de la nuit blanche sur l’ensemble du pays.
  • Les montagnes vers 800 ou 1000 mètres sont encore souvent enneigées. On peut donc découvrir donc de beaux paysages avec le contraste de la neige et de la végétation verte ou brune.
  • Le temps est souvent assez beau, avec peu de pluie pour l’Islande.
  • La grande majorité des sites touristiques est accessible, surtout à partir du 20 juin.

Le point négatif

  • Attention, car quelques F-road sont encore inaccessibles, surtout en début de mois et sur les routes centrales du pays.

Randonnée du Landmannalaugar

A quelle météo faut-il s’attendre en juin ?

Mois relativement sec, même s’il est plus pluvieux que mai ou juillet, juin est agréable au niveau de la météo avec des températures relativement douces, tout du moins pour l’Islande, et moins de vents et de tempêtes, même si ces dernières ne sont pas inexistantes.

A Reykjavik, on peut espérer avoir entre 7 et 12°C durant ce mois, avec des minimales de -0,6°C et des maximales de presque 20°C. A Akureyri, les températures sont encore plus contrastées avec 6° et 13°C le matin ou l’après-midi, avec des mini et maxi de -2,1°C et presque 30°C respectivement !

Champ de lupin à côté de Vik

Bien organiser ses vacances en Islande en juin

Avant de partir sur cette île de l’Atlantique Nord, il est important de bien se préparer.

Réserver ses vols d’avion

Le moyen le plus simple pour se rendre en Islande est tout simplement l’avion. Vous aurez alors le choix entre plusieurs compagnies :

  • Depuis ou vers la France, les principales compagnies sont Icelandair (Paris), Easy Jet (Bâle Mulhouse) ou Transavia (Paris).
  • Depuis et vers la Belgique, Icelandair propose des vols de l’aéroport de Bruxelles.
  • Depuis et vers la Suisse, on trouve des vols EasyJet à Genève et à Bâle-Mulhouse.
  • Depuis et vers le Québec, Icelandair propose des vols entre Montréal et Keflavik.

Louer une voiture, est-ce vraiment utile ?

Partir en voyage en Islande nécessite souvent de beaucoup bouger, et donc on va rapidement se demander si la voiture est nécessaire. En fait, à part si vous visitez Reykjavik, voire le Cercle d’Or, la location d’une voiture est quasiment obligatoire. Après, il faudra se demander s’il faut un 4×4 ou une voiture de tourisme, et cela dépend tout simplement du circuit que vous souhaitez faire.

Quel hébergement en juin ?

Lors de votre séjour islandais au mois de juin, vous aurez un large choix d’hébergements, car la saison touristique commence vraiment et la plupart des lieux sont donc ouverts. Vous pourrez choisir entre :

  • Les hôtels : ils sont souvent de qualité, mais chers. La plupart des hôtels se trouvent dans les villes d’Islande, dans le Cercle d’Or ou le long de la côte sud.
  • Les campings : ils sont tous ouverts, ou presque, en juin, mais attention avec la nuit quasi perpétuelle, ce n’est pas facile de dormir !
  • Les auberges de jeunesse : idéal pour ceux qui veulent dormir à l’intérieur avec un peu de confort, mais des prix bas.
  • BnB ou chez l’habitant : il y a de nombreux choix dans ce type d’hébergement avec la possibilité de louer des appartements, des maisons, des fermes, ou simplement des chambres.

Que mettre dans ses valises avant de partir ?

Cette étape, toujours importante, est souvent fastidieuse. Alors, Islande Explora vous accompagne pour savoir que mettre dans sa valise lors d’un voyage islandais.

Langisjor

Que faire en juin en Islande ?

Vous trouverez ci-dessous l’ensemble des activités qu’il est possible de faire pendant ce sixième mois de l’année :

  • On trouve encore de nombreux oiseaux lors de cette saison, et donc il est possible de les admirer à différents endroits, dont le fameux macareux moine.
  • Partir à la découverte des F-roads et des Hautes Terres qui viennent d’ouvrir pour la plupart.
  • Découvrez la capitale islandaise Reykjavik, en se baladant dans ses rues, en profitant des commerces et des restaurants ou encore en partant visiter ses musées et attractions.
  • Baignez-vous dans l’une des nombreuses piscines naturelles (ou pas) et chauffées du pays
  • Partir faire une randonnée à cheval pour découvrir l’Islande d’un autre point de vue.
  • L’agenda des événements est assez riche en Islande avec trois événements :
    • Fête Nationale d’Islande (17 juin) : elle célèbre l’indépendance du pays et l’anniversaire de Jon Sigurdsson, l’un des pères de l’indépendance. Durant cette journée, on a des défilés en fanfare, des parades, des cérémonies officielles, des théâtres de rue, des bals populaires ou encore un pique-nique géant à Thingvellir.
    • Festival Secret Solstice (21 au 23 juin 2019) : ce festival de Reykjavik permet d’admirer chaque année des dizaines d’artistes, dont certains internationaux, le tout sous le soleil de minuit.
    • Solstice d’été (21 juin) : fête ancestrale, on la célèbre sous le soleil de minuit !

Si vous ne partez pas en juin, vous pouvez aussi découvrir l’Islande :

 

Notez cette page

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here