Que faire en Islande en octobre ?

Islande en octobre

Si octobre peut encore être doux en France, voire même encore un peu chaud, ce n’est plus le cas en Islande. Pendant ce mois, la pluie est courante, les tempêtes régulières, et la neige fait même son apparition. Pourtant, partir en Islande en octobre n’est pas impossible et ne comporte pas que des points négatifs, car le pays se pare alors de magnifiques couleurs d’automne entre le rouge, l’or et le brun, mais aussi de blanc sur les montagnes et les hauts plateaux.

Vous êtes intéressé par un petit voyage en Islande pendant ce mois d’automne ? Alors, découvrez tout ce qu’il faut savoir pour bien préparer votre séjour en octobre.

Partir en voyage en octobre ? Et pourquoi pas !

Comme vous l’avez sans doute compris, la météo n’est sans doute pas le gros point fort de ce mois, mais il ne faut pas s’arrêter à cet élément.

Les avantages

  • Le mois d’octobre se situe dans un creux de fréquentation entre l’été et la période de Noël, vous pourrez donc profiter du pays en ayant beaucoup moins de touristes, surtout dans les grandes zones comme le Cercle d’Or, la Côte Sud ou Reykjavik.
  • Avec la baisse de la fréquentation touristique, les prix pour un séjour en Islande baissent aussi, surtout au niveau des hôtels et de la location de voiture.
  • Octobre est un très bon mois pour découvrir les aurores boréales, cependant il faut que le temps soit avec vous et donc que le ciel se dégage pendant la nuit.
  • Les couleurs sont souvent magnifiques pendant le mois d’octobre avec la nature qui change de couleur pour tourner à l’orange, le doré ou le brun. On a aussi le plaisir d’admirer les paysages enneigés qui recouvrent petit à petit l’île au cours de ce mois.

Les inconvénients

  • Le climat islandais se perturbe franchement durant le mois d’octobre avec l’arrivée des premières vagues de froid (avec des températures souvent inférieures à 0°C, surtout loin des côtes). La pluie, la neige et les tempêtes sont aussi très fréquentes et donc la luminosité est assez faible.
  • La durée du jour diminue fortement courant octobre, avec 11 heures au début du mois et moins de 8 heures à la fin.
  • Les pistes F-road des Hautes Terres sont fermées et il n’est pas rare que certaines grandes routes, dont la 1, ferment lors des tempêtes ou s’il neige.

Islande en octobre

Le climat en octobre

Visiter l’Islande en octobre, c’est affronter une météo rude et souvent froide. En effet, l’île étant située entre les masses d’air froid du Groenland et la douceur humide de l’Atlantique, elle subit la lutte entre ces différentes influences, ce qui se traduit dès le mois d’octobre par une forte dégradation du temps. Les tempêtes avec de forts coups de vent sont de plus en plus fréquentes, la pluie y est très régulière et abondante, et c’est durant ce mois qu’arrivent souvent les premières vagues de froid avec des températures négatives et de la neige, même en plaine.

Au niveau des températures, il faut compter entre 2 et 7 degrés du matin au soir dans les principales villes côtières, le début du mois étant plus doux que la fin. Dans les Hautes Terres, les températures sont souvent négatives toute la journée, mais la météo varie souvent d’un jour à l’autre. Il peut très bien faire -10°C avec du soleil un jour, puis 10°C avec de la pluie le lendemain !

voyage islande octobre

Se préparer pour partir en Islande au mois d’octobre

Envie de partir en Islande lors du dixième mois de l’année ? Alors voici tout ce qu’il faut retenir pour bien s’organiser !

Prendre l’avion

Pour aller en Islande, le plus simple est de prendre l’avion, même si le ferry depuis le Danemark est aussi possible. Donc, si vous partez en octobre, ce sera la même chose, mais attention il y a souvent moins de vols, mais ceux-ci sont souvent moins chers.

  • Paris (Orly et CDG) avec Icelandair et WOW Air
  • Lyon avec WOW Air
  • Bâle-Mulhouse avec Easy Jet

Si vous n’habitez pas en France, il est aussi possible de prendre un vol pour l’Islande depuis de nombreux autres pays, dont Bruxelles en Belgique, Genève en Suisse ou encore Montréal au Québec.

Comment se déplacer ?

Vous avez envie de visiter un peu le pays ? Alors voici les différents moyens de locomotion possibles pour le mois d’octobre :

  • Louer une voiture est de loin la solution la plus pratique, car elle vous permet une grande flexibilité et une liberté très agréable. Au mois d’octobre, la voiture a aussi l’avantage de vous préserver du mauvais temps potentiel. Attention, par contre beaucoup de routes sont fermées : les pistes des hautes terres, mais aussi certaines routes peuvent l’être temporairement à cause de la neige ou des tempêtes.
  • Emprunter les transports en commun, par exemple si vous logez à Reykjavik et voulez ensuite partir en expédition.

Louer une voiture en Islande

Que faut-il emporter lors de son séjour d’octobre ?

Vous partez visiter l’Islande pendant le mois d’octobre ? Alors n’oubliez pas de bien vous préparer pour affronter le rude climat islandais.

  • Une veste coupe-vent ou soft-shell lorsqu’il fait doux et venteux.
  • Un imperméable pour le haut (type K-way ou anorak) et pour le bas (pantalon), car la pluie est régulière durant ce mois.
  • Des vêtements de randonnée pour temps frais et froid : pantalons de randonnée, collants, t-shirts de randonnée et hauts à manches longues (type sous-vêtements hauts pour ski).
  • Le froid pouvant arriver dès octobre, n’oubliez pas de prendre des vêtements de type combinaison de ski pour résister à la neige, au froid et à l’humidité.
  • Des polaires ou pulls (en laine islandaise !) pour supporter les températures fraîches ou froides d’octobre.
  • Des gants, ainsi qu’une écharpe et un bonnet
  • Un sac à dos de randonnée de 15 à 30 litres pour emporter le nécessaire lors de vos marches.
  • Des chaussures de randonnée, mais attention à ne pas avoir de neuves pour éviter les ampoules. Il peut être utile d’avoir des crampons pour supporter la neige !
  • Des maillots de bain, car il est possible de profiter des bains, piscines et autres zones de baignade chaude qui sont abondantes en Islande.

Quels hébergements choisir ?

Au cours de l’automne, et surtout du mois d’octobre, le nombre d’hébergements diminue, car on trouve souvent moins de Bnb et la plupart des campings ferment.

Vous pouvez opter pour :

Que faire pendant le mois d’octobre?

Vous partez en voyage durant ce mois ? Mais qu’allez-vous faire ? Ne vous inquiétez pas, il y a de nombreuses activités et excursions possibles en octobre, ce qui devrait vous éviter de vous envoyer.

Voici quelques idées :

  • Il est possible de faire certains road trip, comme dans le Cercle d’or, le long de la route 1 ou sur la côte sud.
  • Il est possible de visiter certains sites importants comme Gullfoss, Geysir, Skaftafell ou encore Vik.
  • Visiter la capitale Reykjavik et découvrir ses rues colorés, ses musées ou encore ses nombreux cafés, bars et restaurants !
  • Profiter des bains d’eau chaude très nombreux dans le pays, alors qu’il peut faire 0°C dehors !
  • Admirer les magnifiques aurores boréales qui sont souvent très nombreuses, mais pour cela il faut que la météo soit avec vous !
  • Découvrez les magnifiques paysages islandais avec la couleurs d’automnes !

Découvrez aussi :

Que faire en Islande en octobre ?
Notez cette page

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here