Que faire en Islande en septembre ?

C’est la fin de l’été et vous souhaitez partir en Islande ! Mais quel temps fait-il en septembre, et surtout partir pendant cette période de l’année est-il vraiment intéressant ? Découvrez sans plus attendre tout ce que vous pouvez faire pendant ce mois qui vous permettra de découvrir les paysages fantastiques de cette île.

L’arrivée de l’automne couvre le paysage verdoyant de juillet et d’août d’une végétation jaune, orange et rouge pour une visite presque féerique. C’est pourquoi, bien que moins visitée que les mois précédents, l’Islande en septembre reste très visitée.

Pourquoi voyager en septembre ?

Les vacances estivales sont finies et donc visiter ce pays scandinave pendant le 9ème mois de l’année permet de profiter d’une météo encore clémente et parfois même douce. Même si la fréquentation y est moins élevée qu’en juillet ou août, l’île est encore bien animée surtout le long de la côte sud et aux alentours de Reykjavik.

Avantages

Les intérêts sont multiples si vous partez en septembre, autant au niveau des activités que des températures !

  • Si vous partez en Islande en septembre, l’arrivée de l’automne ne vous empêche pas de profiter de températures douces, idéales pour une balade. Pourquoi ne pas en profiter pour explorer la région du Landmannalaugar ? C’est votre dernière chance de l’apercevoir car elle est inaccessible en octobre.
  • Avec le changement de saison, le soleil se couche plus tôt ! Si vous vous baladez le soir hors de la ville, vous pourrez sans aucun doute observer la danse des aurores boréales. Un spectacle qui laisse sans voix !
  • Soyez rassuré pour vos déplacements : la plupart des routes restent ouvertes en septembre ! Vous pourrez accéder à la plupart des activités proposées : randonnées, escalades, balades à cheval, roadtrip… Attention cependant vers la fin du mois, car en fonction de la météo, la plupart des pistes des hautes terres ferment à partir du 15/09
  • Vous pouvez découvrir des paysages bucoliques exceptionnels qui prennent en plus une sublime couleur automnale entre le doré et l’orange.
  • Beaucoup moins fréquenté que les deux mois précédents, septembre permet de d’être un peu plus tranquille. Les prix sont aussi en baisse surtout dans les hôtels et les voitures de location.

Inconvénients

  • Comme il s’agit du début de l’automne, il sera sans doute bon de partir avec des bottes ! En effet, l’Islande en septembre est certes agréable, mais les premières tempêtes commencent à arriver. Sans oublier que l’Islande est connue pour son climat instable et, sur les hauteurs, les premières neiges peuvent rapidement tomber !
  • La circulation est parfois plus difficile en septembre. L’arrivée de l’hiver change le climat, avec des pistes plus boueuses et donc impraticables, malgré les quelques apparitions du soleil ! Les chemins F-road des hautes terres commencent à fermer dès les premières neiges.

Le climat en septembre

L’arrivée de l’automne est un véritable chamboulement météorologique en Islande. Alors que le mois de septembre est souvent ensoleillé et parfois chaud en France, il est parfois plus difficile de le supporter en Islande car il est non seulement versatile, mais aussi plus froid. Il est presque impossible de prévoir le temps de la journée et quand le soleil remplacera la pluie, alors n’oubliez pas de regarder la météo avant chaque journée.

Les températures sont directement impactées, avec une moyenne de 10°C, soit presque 3°C de moins que le mois d’août. Les températures sont comprises entre 3 et 10°C, mais peuvent aussi descendre en-dessous de 0°C comme approcher les 20°C. L’Islande reste donc une île pleine de mystères pour ses propres habitants, et chaque départ réserve son lot de surprises…

Partir en septembre : comment se préparer ?

Que vous décidiez de partir explorer chaque recoin de l’Islande, ou simplement une péninsule ou une région, partir sur cette île en septembre demande une plus grande préparation qu’on ne le suppose.  Cependant, le mois de septembre pourrait s’avérer salutaire pour votre porte-monnaie puisque vous partez hors-saison !

Réservation du vol d’avion vers l’Islande

Pour se rendre en Islande, l’avion est quasiment obligatoire. De la France, vous pouvez prendre un vol vers l’Islande depuis Paris, Lyon ou Mulhouse (via Air Iceland, Easyjet, Wow Air ou Transavia). Des vols sont aussi possibles depuis Bruxelles, Genève ou Montréal notamment.

Attention, le nombre de vols est moins important pendant cette saison. Remplissez dès à présent ce formulaire pour réserver dès à présent vos billets !

Faut-il louer une voiture ?

La question est plus que logique, surtout que le mois de septembre va s’avérer plus pluvieux que les mois précédents. Sachez que, si vous prenez une location de voiture, vous pourrez rouler sur la route circulaire qui fait le tour de l’Islande.

Louer une voiture n’est cependant pas très utile si vous ne restez que quelques jours en ayant comme base Reykjavik. Si vous souhaitez visiter l’intégralité de l’île sur deux semaines ou plus, elle s’avère cependant indispensable ! En effet, les moyens de transport en Islande sont limités (même s’il existe de nombreux bus) et ne vous permettent pas de parcourir toute l’île rapidement.

Notre conseil : si la voiture de tourisme suffit pour le Cercle d’Or, il est préférable d’emprunter un 4X4 car les routes ne sont pas toutes goudronnées. Au contraire, attendez-vous à des sentiers boueux, caillouteux et avec parfois de la neige !

Louer une voiture en Islande

Que faut-il prendre avant de partir ?

Il n’est jamais inutile de récapituler tout ce dont vous pouvez avoir besoin :

  • Une polaire ou une veste de type softshell permet de parer le froid et les courants d’air, vous évitant d’être trempé s’il se met à pleuvoir.
  • N’oubliez pas l’imperméable aussi bien en veste qu’en pantalon, car la pluie sera au rendez-vous.
  • En Islande en septembre, vous ne pourrez passer à côté des randonnées qui vous promettent d’être longues sur des chemins sinueux. N’oubliez pas d’emporter des vêtements adéquats, tels que des tee-shirts à manches courtes ou longues selon les températures.
  • Il risque de faire froid ! N’oubliez pas d’emporter collants, polaires, pulls et gants légers, ainsi que les éternels écharpe et bonnet pour parer le froid. Pour vous protéger du froid, le plus important est d’avoir plusieurs couches pour vous protéger au maximum et pouvoir vous adapter à la météo changeante.
  • Si vous aimez l’altitude, vous pourrez être exposé au soleil malgré le froid. Emportez avec vous un chapeau, des lunettes de soleil et une casquette ! N’oubliez pas de vous protéger avec de la crème solaire, car le froid est trompeur.
  • Mettez le tout dans un sac de randonnée.
  • Préparez des chaussures de randonnée – si possible pas des neuves, pour éviter les ampoules.
  • Enfin, si vous vous dirigez vers les piscines de l’hôtel ou si vous préférez les sources chaudes, le maillot de bain est toujours utile.

Vous avez maintenant toutes les clés en main pour partir en Islande en septembre et parer à toutes les éventualités !

Où dormir ?

Avec l’augmentation du tourisme et le fait que l’Islande soit devenue une destination à la mode, les possibilités de logement sont multiples, mais souvent très onéreux. Vous avez le choix entre :

Que faire en septembre ?

Vous avez envie de partir en voyage en septembre, mais que pouvez-vous faire ? Découvrez les nombreuses activités qu’il est possible de faire juste ci-dessous :

Découvrez aussi :

 

 

Que faire en Islande en septembre ?
Notez cette page

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here