Islande Explora / Circuits et itinéraires en Islande / Idées de visites à faire à Reykjavik pendant votre escale en Islande

Idées de visites à faire à Reykjavik pendant votre escale en Islande

Idées de visites à faire à Reykjavik pendant votre escale en Islande
Rate this post

À la fois moderne et traditionnelle, Reykajik est une destination à part en Islande. Blottie dans la baie de Faxaflói, dans le sud-ouest de l’île, la capitale islandaise constitue une escale phare lors d’une croisière. Pour profiter au mieux de votre étape, voici une idée de circuit croisant ses principales attractions.

La maison Hofdi

La maison Hofdi est un lieu immanquable de Reykjavik. Cette élégante bâtisse date de 1909. Fleuron du patrimoine historique de la capitale islandaise, la maison Hofdi a abrité le consulat français et a vu défiler quelques hautes personnalités, dont Winston Churchill, la reine d’Angleterre ainsi que la chanteuse Marlene Dietrich. L’édifice est facilement accessible depuis le port Skarfabakki où bon nombre de navires de croisière, dont le Paquebot Msc Meraviglia, un des derniers-nés de la compagnie MSC Croisières, jettent l’ancre.

La vieille ville

La visite de Reykjavik se poursuit du côté de la vieille ville. Cette partie de la capitale s’étend entre le vieux port et le lac Tjörnin. La vieille ville convie à une agréable visite au fil de ses maisons en bois aux teintes vives datant pour la plupart du XVIIIe siècle. Une balade à travers ce quartier mène certainement jusqu’à la place Austurvöllur, un endroit verdoyant où s’octroyer une petite pause dans un de ses nombreux cafés.

L’Althing

Face à la place Austurvöllur se dresse un autre monument notoire de la ville, l’Althing, la chambre du parlement. Fondé en 930, lors de la naissance de la nation islandaise, l’Althing est certainement un des plus anciens parlements du Vieux continent.

L’église Hallgrimskirkja

À un quart d’heure de marche du parlement se trouve l’église Hallgrimskirkja. Dédié au culte luthérien, cet édifice religieux a été jusqu’en 2008 le plus haut bâtiment de l’Islande avec ses 74,5 m de haut. Outre ses dimensions impressionnantes, l’église se distingue également par son architecture particulière qui s’inspire à la fois des orgues basaltiques, ces formations rocheuses atypiques qui abondent sur l’île, et des glaciers islandais.

La Perle

La visite de Reykjavik continue à environ 3 km au Perlan ou la Perle. Cet ancien réservoir d’eau chaude couronné depuis 1991 d’un dôme en verre est une attraction majeure de la capitale. Haute de 25,7 m, la structure permet d’admirer la ville depuis une terrasse installée au 4e étage et aussi de s’octroyer une petite pause gourmande dans le restaurant disposé à l’étage suivant.

Le Jardin botanique de Reykjavik

Après avoir admiré Reykjavik depuis les hauteurs du Perlan, rien de tel que de s’immerger dans l’écrin de verdure du Jardin botanique. Plus grand Jardin botanique de l’Islande, celui-ci orne la ville depuis le début des années 60. Sur 2,5 ha, la balade croise d’agréables plans d’eau, des serres, des allées arborées et un parterre fleuri rassemblant en tout 5 000 espèces végétales, dont quelques plantes exotiques.

L’Arbaer Open Air Museum

Situé à 5 km du Jardin botanique, ce musée en plein air plonge entièrement dans le passé de la ville grâce à la reconstitution d’un ancien village de Reykjavik, avant qu’elle ne porte le titre de capitale islandaise. Au fil de ces demeures d’époque, les visiteurs se familiarisent petit à petit avec le quotidien des habitants d’antan. À l’occasion, le musée accueille également des expositions et des foires.

Blue Lagoon

Pour clôturer en beauté une escale à Reykjavik, programmez un crochet au Blue Lagoon pour la baignade. Blottie au cœur d’un champ de lave, cette station thermale est dotée d’un lac artificiel alimenté par la centrale géothermique voisine. Ses eaux fortement minéralisées sont réputées pour leurs bienfaits sur la peau.

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*