Covid 19 en Islande : quelles règles pour voyager cet été 2021 ?

Voyage covid islande

La belle saison approche jour après jour et de plus en plus de personnes commencent à penser aux vacances d’été. Mais, sera t-il possible de voyager en Islande d’ici quelques semaines.

Vous découvrirez sur cette page tout ce qu’il faut savoir sur le Coronavirus en Islande et les mesures prises par le gouvernement si l’on souhaite se rendre sur l’île.

Situation actuelle de l’épidémie de Covid-19 en Islande

A la mi-avril 2021, la situation en Islande est largement sous contrôle, surtout lorsque l’on compare à d’autres pays européens.

Voici des chiffres au 22 avril 2021 :

  • Nombre de cas détectés : 6 362
  • Nombre de malades hospitalisés : 12
  • Nombre de cas guéris : 6 213
  • Nombre de décès : 29
  • Population vaccinée : 70 482

Les règles pour visiter l’île

L’Islande change régulièrement les restrictions de voyage en fonction de l’évolution de la situation sanitaire sur place. Les règles actuellement en place vont évoluer, et normalement le 1er juillet de nouvelles règles vont être appliquées, mais seulement en fonction de l’évolution de la vaccination dans le pays et du nombre de cas.

Attention, la situation peut évoluer selon la communication du gouvernement tous les 15 jours.

Les règles depuis le 27 avril 2021

L’Islande a annoncé qu’à partir du 27 avril et jusqu’au 31 mai, les voyages – d’un pays à risque, c’est-à-dire depuis un endroit ou le taux d’incidence est supérieur à 700 pour 100 000 habitants et la France fait parti de cette liste – sont maintenant interdit s’ils ne sont pas essentiels et sauf si vous êtes vaccinés.

Les directives et mesures sanitaires jusqu’au 30 juin 2021

Les règles s’appliquent pour tous les voyageurs venant de l’EEE ou EFTA, ainsi que d’Andorre, de Monaco, de Saint-Marin et du Vatican. Pour les autres pays, les règles sont plus strictes et la réglementation interdit parfois tout simplement le voyage en Islande. Plus d’information sur cette page. Pour les Islandais, on leur déconseille tout simplement de voyager à l’étranger.

Les règles avant de voyager

  • Il faut se préenregistrer sur le site covid.is pour obtenir son autorisation de voyage.
  • Faire un test PCR au maximum 72 heures avant le départ en avion ou ferry et être négatif à la COVID-19 (SARS-CoV-2). Le certificat doit être écrit en islandais, norvégien, suédois, danois ou anglais. Le résultat du test doit être préenregistré.
  • Si vous avez un certificat prouvant la vaccination contre la Covid-19 (il peut être en français) ou un certificat prouvant que vous avez eu le Coronavirus, vous n’aurez pas besoin d’être mis en quarantaine.
  • En cas de non respect, si vous êtes touriste vous vous verrez refuser l’entrée dans le pays, et si vous êtes citoyens ou résidents, vous serez soumis à une amende de 100 000 ISK.

Les règles une fois arrivé(e)

  • Lors de votre arrivée, vous allez devoir passer un premier test PCR.
  • Vous devez faire une quarantaine de 5 à 6 jours, puis vous devrez refaire un test PCR. Si vous êtes détecté positif, vous allez être confiné. S’il s’agit d’un variant plus contagieux ou si vous venez d’un pays trop contaminé, vous devrez séjourner dans un établissement officiel de quarantaine et d’isolement.
  • Vous devrez vous rendre immédiatement dans votre lieu de quarantaine en prenant une navette d’aéroport, un taxi ou une voiture de location qui vous aura déposé à l’aéroport.
  • Pendant la quarantaine, vous avez le droit de faire une courte promenade, d’aller chez le médecin, mais pas de visiter des sites touristiques, de faire les courses, de séjourner dans une auberge de jeunesse ou de faire un tour en bus.
  • Si le second test est négatif, alors vous avez le droit de visiter le pays, sinon vous devez rester jusqu’à refaire un autre test.
  • Les deux tests sont gratuits.
  • Les enfants nés à partir de 2005 n’ont pas l’obligation de fournir un test avant le voyage, mais ils doivent faire le test à l’aéroport.

Les règles anti-Covid pour voyager en Islande à partir du 1er juillet

Si tout se passe bien d’ici le 1er juillet 2021, c’est-à-dire si l’ensemble des personnes de plus de 16 ans sont vaccinées et si les contaminations ne rebondissent pas, l’Islande devrait supprimer ou alléger ses restrictions. En attendant, les mesures sont maintenues à cause de la situation sanitaire assez mauvaise à cause du non respect de la quarantaine par de nombreux voyageurs.

A partir de cette date, on peut estimer que la quarantaine sera levée pour une bonne partie des visiteurs, sauf ceux avec un test positif ou bien provenant d’un pays très risqué.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here