Accueil Voyage en Islande Sud de l’Islande

Sud de l’Islande

Sud Islande Reynisfjall

Région la plus accessible d’Islande lors d’un voyage dans ce pays, le sud de cette île offre aussi mille merveilles aux touristes de passage. En effet, vous pourrez y admirer des volcans, des immenses glaciers, des sandurs gigantesques, des geysers, mais aussi d’autres curiosités géologiques. C’est aussi dans cette région que l’on trouve certains des plus beaux paysages de la planète, alors lorsque l’on veut visiter l’Islande, il est obligatoire de s’arrêter dans le Sud.

Voyage touristique au cœur du sud de l’Islande

Le Sud de l’Islande est la terre de tous les contrastes, car c’est l’une des régions les plus peuplées du pays, mais c’est aussi l’une des régions les plus sauvages, avec Thorsmork ou encore le Landmannalaugar. On trouve aussi l’une des plus grandes zones touristiques du pays avec le Cercle d’or, mais aussi la région de Skaftafell. Découvrez notre guide de voyage sur le sud de l’Islande avec les différentes pages ci-dessous.

Les grandes destinations du Sud

Golden Circle Cercle d'Or

L’un des lieux les plus touristiques d’Islande, il vous permet de découvrir les sites de Thingvellir, Geysir et Gullfoss.

Archipel-des-Iles-des-Vestmann

Ce petit archipel de plusieurs îles se trouvent à seulement quelques kilomètres de la côte sud. S’y rendre c’est l’occasion de découvrir des volcans sortis des flots !

Région Landmannalaugar

Reconnu dans le monde entier comme l’une des plus belles régions pour les treks et randonnées, le Landmannalaugar propose des paysages fabuleux.

Vallee-de-Thorsmork-1

Situé à l’est du Cercle d’Or, à l’ouest du Landmannalaugar et au nord de la route 1, cette région est déjà assez sauvage et l’on y trouve des belles cascades et surtout le terrible Hekla.

Les autres destinations dans le sud du pays

Région touristique par excellence, le sud de l’Islande regorge de sites d’intérêt avec notamment :

Dyrhólaey

L’arche de Dyrhólaey se trouve au-dessus des flots et elle est entourée de magnifiques plages noires !

Epave d’avion à Solheimasandur

Sur une longue plage de sable noir, se trouve un vieux DC10.

Glacier Eyjafjallajökull

Le célèbre volcan-glacier peut être découvert en faisant une randonnée vers son sommet.

Canyon Fjaðrárgljúfur

Ce canyon découpé et chaotique est l’un des plus beaux d’Islande, alors n’hésitez pas à le voir !

Geysir geyser

Ce célèbre geyser est connu dans le monde entier et son voisin expulse de l’eau toutes les 10 à 20 minutes.

Gjain

Ce site est un lieu enchanteur avec des cascades et une belle végétation.

Cascade-de-Gullfoss-Islande

Cette chute est l’une des plus belles et plus connues d’Islande, à voir absolument.

Haifoss

Cette double cascade est l’une des plus impressionnantes par sa hauteur de chute.

Archipel-des-Iles-des-Vestmann

L’île, et seul endroit habité des Vestmann, dispose de paysages fantastiques avec ses volcans et falaises.

Lac Jokulsarlon

Ce lagon glaciaire est l’un des lieux les plus envoûtants de l’île avec ses icebergs qui s’entrechoquent !

Chaîne du Laki

Sur environ 30 km, se trouve une série de volcans datant de l’une des plus grandes éruptions.

Parc national et glacier Skaftafell mini

Skaftafell, au sud du Vatnajökull, offre de superbes paysages et randonnées !

Reynisdrangar

Sur une belle plage noire, se trouvent des formations volcaniques étonnantes.

Cascade Seljalandsfoss

Cette haute et fine cascade est surtout connue pour pouvoir être admirée de derrière !

Cascade Skogafoss

Cette chute est l’une des plus puissantes de l’île et des plus impressionnantes.

Vestrahorn Montagne

Cette montagne se situe sur une plage est l’un des spots les plus photogéniques de l’île.

En plus de ces sites d’exception que l’on trouve dans la partie méridionale de l’Islande, il existe aussi un nombre importants d’autres lieux:

Que voir et que faire dans le sud de l'Islande ?

Au programme, vous trouverez dans cette région largement de quoi vous occuper plusieurs jours, voire plusieurs semaines si vous êtes adepte de randonnées et autres treks. Le Sud de l’Islande est donc la région idéale pour :

  • Les randonnées et treks (Porsmork, Skaftafell ou Landmannalaugar)
  • Un roadtrip dans la région
  • La découverte des volcans et phénomènes volcaniques : geysers, Hekla, Laki, etc.
  • La découverte des oiseaux d’Islande, dont les macareux
  • De l’escalade ou de la marche sur des glaciers
  • Un raid en motoneige sur les glaciers
  • Une balade en bateau dans les îles Vestmann

Infos pratiques

  • Le sud de l’Islande est très étendu du Cercle d’Or jusqu’aux confins orientaux vers Höfn, elle est donc plus ou moins accessible. La partie ouest est facile à atteindre depuis Reykjavik, par contre après pour atteindre Vik il faudra compte plus de 2h et 4h pour atteindre Jökulsarlon.
  • Les infrastructures touristiques du sud de l’île sont très bien développées car il s’agit de la partie la plus touristique du pays, et de loin. Seul le Landmannalaugar n’est pas bien équipé, mais sinon vous n’aurez pas de problème pour vous loger ou bien manger au restaurant.
  • La voiture de tourisme suffit largement pour découvrir la région, sauf si vous souhaitez vous aventurer dans le Landmannalaugar ou bien au Laki.
  • Au niveau du climat, c’est la région avec la météo la plus douce ! Par contre, c’est aussi ici que les précipitations sont les plus élevées, Vik est la ville la plus pluvieuse du pays !

Un peu de culture

Le sud de l’Islande est très étendu et il abrite une grande diversité de paysages et de zones différentes. D’un point de vue géographique, tout d’abord, on trouve la seule plaine du pays et la plus grande au niveau du Cercle d’Or et de vallée de Þjórsá. Il y a ensuite l’ensemble volcanique du Landmannalaugar et des calottes de Mýrdalsjökull et l’Eyjafjallajökull et la longue bande côtière et de sandur. Plus à l’est, se trouve la zone du Vatnajökull avec les sandurs et la côte juste au sud. Dernière zone, celle de l’archipel des îles Vestmann.

La plaine de la Þjórsá

La première région, d’ouest en est, est donc celle de la plaine de la Þjórsá. L’eau est omniprésente, avec de nombreuses rivières et des lacs dont celui de Þingvallavatn, mais les paysages sont assez plats et monotones, sauf lorsque l’on remonte vers le nord (région du Cercle d’Or). Cette situation et le climat plus doux qui y règne font que cette région est très agricole avec des cultures de céréales, des élevages de vaches, moutons et chevaux, ainsi que la présence de nombreuses serres surtout vers Reykholt. C’est aussi une région avec quelques petites villes, dont d’Hveragerð, Selfoss ou Hella.

Les volcans du sud

Située au centre sud de l’île, cette région comprend de nombreux volcans et glaciers, entre le Landmannalaugar, avec l’Hekkla (1491 m) ou le Torfajökull (1190 m) et les grandes calottes glacières de l’Eyjafjallajökull (78 km² de superficie pour une hauteur maximale de 1666 m) et la Mýrdalsjökull (596 km² de superficie pour une hauteur de 1493 m). Entre mer et montagnes, glaciers et terre volcanique, plage de sable noir ou falaises, on découvre en seulement quelques dizaines de kilomètres des panoramas à couper le souffle.

La zone est donc extrêmement volcanique avec la présence de plusieurs cratères et caldeiras sous les glaciers. D’ailleurs, sous l’Eyjafjallajökull, on trouve le volcan Eyjafjöll qui a terriblement fait parler de lui en 2010 lors de son éruption. Juste à côté, sous le Mýrdalsjökull, se trouve le terrifiant système volcanique du Katla, et un peu plus au nord le puissant Hekkla.

Cette zone du sud de l’Islande se trouve donc dans la zone la plus méridionale du pays, mais ne vous attendez pas à y trouver un climat plus clément. En effet, la présence de montagnes juste au nord de la côte sud fait que cette région est l’une des plus pluvieuses du pays, avec parfois plus de 3000, voire 4000 mm de précipitations. La douceur y est cependant assez forte avec peu de précipitations neigeuses l’hiver.

Le sud-est

Région magique aux paysages à couper le souffle, le Sud-est de l’île est l’un des territoires les plus sauvages et les moins peuplés. Dans cette région immense, sur les 275 km qui séparent Vík de Höfn, vivent moins de 1 000 personnes, ce qui en fait l’une des zones les moins peuplées du pays. Et pourtant, la zone regorge de merveilles de la nature grâce à la puissance des volcans qui ont créé des paysages à couper le souffle. En effet, la dorsale médio-atlantique qui passe dans la région a créé de nombreux volcans comme le Laki, le Grimsfjall ou encore le Hvannadalshnjúkur, et certains d’entre eux se sont fait recouvrir par la neige et, au fil des millénaires, la glace s’est étalée pour former le VatnaJökull, le plus grand glacier d’Europe.

L’activité géologique a donc largement participé à la création des paysages, tout comme le climat rigoureux et très pluvieux de la région. Vous y découvrirez donc d’immenses sandurs (dont le plus grand du monde), constitués d’alluvions fluviales apportées par les éruptions volcaniques, de belles gorges creusées dans la roche magmatique, les lagons glaciaires formés suite au retrait des glaciers ou encore les belles cascades qui se jettent à travers des obstacles tout récents.

L'archipel des Vestmann

Les Vestmannaeyjar sont un archipel de 18 îles et îlots situé au sud du pays sur le rift médio atlantique. La plus grande et la seule habitée est celle d’Heimaey, la seconde en surface étant Surtsey. Cette île est née d’une éruption volcanique en 1967 et ce fut l’occasion pour les scientifiques du monde entier de voir apparaître une île !

La nature est donc marquée par le volcanisme dans l’ensemble de l’archipel, comme dans l’île principale qui a subi une terrible éruption qui détruit une partie de la ville en 1973. Heimaey est aussi riche de sa faune avicole, avec de nombreuses espèces d’oiseaux dont l’une des plus grandes colonies de macareux moines du pays.

Météo à Vik

Vik
couvert
2.6 ° C
2.6 °
2.6 °
97 %
17.4kmh
100 %
dim
3 °
lun
9 °
mar
8 °
mer
3 °
jeu
5 °
Booking.com
EnglishFrenchGerman