Quelques kilomètres à l’ouest de Jokulsarlon, se trouve une autre lagune glaciaire bien moins connue, mais là aussi d’une grande beauté, son nom Fjallsárlón. Lorsque vous êtes en voyage dans le sud-est de l’Islande, faire un détour par ce lac est quelque chose qu’il faut faire absolument. Partons découvrir dès maintenant le lagon de Fjallsárlón dans laquelle tombe une immense langue glaciaire.

Lieu lac 1h
Note du site :
Vaut le détour
Note du « Guide Vert » :
Intéressant selon un guide touristique

Fjallsárlón et le glacier du Vatnajökull au fond

Un peu de culture…

Fjallsárlón, signifiant en français la « lagune de la Fjallsá », ce lac proglaciaire se forme grâce à la fonte de la langue glaciaire de Fjallsjökull, mais aussi avec la petite rivière Breiðá qui vient du lac proglaciaire de Breiðárlón quelques kilomètres plus au nord-est. Ce dernier descend de la caldeira volcanique de Öræfajökull dans l’extrême sud du Vatnajökull, où se trouve le sommet de l’Islande le Hvannadalshnjúkur (2 110 m).

Au niveau du front glaciaire du Fjallsjökull, se produit le phénomène de vêlage avec la chute de blocs de glace qui forment alors des icebergs qui dérivent avec le courant pour descendre par la Fjallsá, la rivière émissaire qui rejoint l’océan quelques kilomètres plus loin.

Ce lac sert de lieu de ponte directement au sol pour les skúas (grands goélands) pendant la saison estivale.

Le lagon glaciaire de Fjallsárlón

Petite visite

Pour atteindre ce lac glaciaire, il faut parcourir quelques centaines de mètres dans une piste un peu cabossée. Arrivé(e) là-bas, vous allez découvrir un panorama époustouflant avec un lac et, derrière, l’impressionnant volcan de Öræfajökull. Entre deux montagnes, un glacier descend pour tomber dans un petit lac. Des énormes glaçons de différentes teintes, du bleu au noir en passant par le blanc ou le gris dérivent alors dans cette étendue d’eau.

Même si le lac est beaucoup moins fréquenté que son voisin Jökulsárlón, il n’est plus le havre de paix d’il y a quelques années. Ce lagon est maintenant fréquenté par des zodiacs bruyants et les environs sont fréquentés par des 4×4 et même des hélicoptères. Cependant, en dehors de la haute saison, c’est beaucoup plus calme.

Sur le site de Fjallsárlón, il est donc possible de faire un tour en bateau pneumatique de 45 minutes (plus d’information sur ce site). On trouve aussi un bistro qui vous permettra de manger un beau repas dans un cadre grandiose.

Ce lac se trouve à seulement quelques centaines de mètres de la route numéro 1 et à 11 km de Jökulsárlón. Pour accéder à Fjallsarlon, il faut sortir de la route 1 pour prendre un petit chemin assez cabossé. Pour s’y rendre, il faut compter depuis Vik 2h10 et 181 km, depuis Skaftafell 34 minutes et 46 km, depuis Reykjavik 4h32 et 361 km ou encore 1h10 et 91 km depuis Höfn.

Coordonnées GPS :

64° 01′07″ N
16° 23′06″ O

Infos pratiques sur le Fjallsárlón

  • Prix : Gratuit pour accéder au lieu, mais si vous souhaitez vous faire un tour en zodiac, il faut compter 4 500 ISK. Plus d’infos sur fjallsarlon.is.
  • Horaire : Site naturel ouvert toute l’année sauf lorsque la météo n’est pas clémente.
  • Durée : entre 1 à 2 heures selon le temps que vous souhaitez rester sur place.

Activités à proximité

  • Randonnée à proximité du lac

Hébergements et hôtels



Booking.com

Fjallsárlón
3.8 (75%) 4 vote[s]