Accueil Voyage en Islande Est de l’Islande

Est de l’Islande

Est Islande

Habité depuis quasiment le début de la colonisation de l’Islande, l’est du pays est pourtant aujourd’hui l’une des régions les plus désertes de l’île, alors qu’elle a pourtant de bons arguments, surtout d’un point de vue touristique. On y trouve des paysages sauvages, les superbes fjords de l’est, et une météo beaucoup plus clémente avec un ensoleillement assez fort et des températures estivales qui dépassent parfois les 20°C. Alors que de nombreux visiteurs ne vont pas si loin dans leur visite de l’Islande ou traversent juste la région pour la Route 1, l’Est offre pourtant de nombreux atouts, autant donc y passer lors de votre voyage et s’y arrêter pour découvrir un autre visage de l’Islande.

Sélection de voyages et d'excursions dans l'Est de l'Islande

Fjord de l'est montagnes

3 jours de trek dans les Fjords de l'Est

Balade à cheval dans les fjords de l'Est

Détente dans l'Est au lac Urridavatn

Sortie à la découverte des aurores boréales dans l'Est

A visiter dans l'Est de l'Islande

Cette petite région, que l’on trouve sur la côte orientale de l’Islande, est souvent ignorée par les tourismes, à cause de son éloignement de la capitale. Pourtant elle cache de nombreux sites naturels exceptionnels entre des fjords impressionnants, de belles cascades ou encore l’une des rares forêts d’Islande. Il ne faut pas oublier aussi les petits villages de pêcheurs lovés au fond de certains fjords.

Les Fjords de l'est

Sur plus d’une centaine de kilomètres, au nord de Höfn, se trouve un alignement d’est en ouest de plus d’une dizaine de fjords parfois profonds d’une dizaines de kilomètres et entourés de montagnes culminant à environ 1 100 mètres.

Berufjordur fjord est islande

Les sites touristiques les plus importants de l'Est de l'Islande

La région compte un certain nombre de sites importants et d’autres plus méconnus, voici la liste.

Seyðisfjörður

Seydisfjördur

Dans un superbe fjord entouré de hautes montagnes, se trouve un joli petit village.

Mjoifjordur fjord

Mjóifjördur

Littéralement « fjord étroit », on découvre dans cet endroit de somptueux paysages entre mer et cascades.

Hengifoss

Hengifoss

Dans les Hautes Terres, cette belle cascade présente d’impressionnantes strates rouges.

Fáskrúðsfjörður

Fáskrúðsfjörður

Ce petit port de pêche abritait il y a un siècle une communauté de pêcheurs français.

Vous pourrez aussi découvrir les points d’intérêt suivants :

  • Papey
  • Berufjörður
  • Breiðdalur
  • Djúpivogur
  • Nordfjordur
  • Skalanes
  • Borgarfjörður

Que voir et faire dans l'orient islandais

L’est de l’île ne dispose certes pas d’autant d’atouts touristiques que le sud de l’Islande, il est cependant possible de s’occuper plusieurs jours. Voici quelques activités qu’il est possible de découvrir dans la région :

  • Les randonnées et treks (surtout dans les Fjords de l’Est ou dans la vallée de Lögurinn)
  • Un road trip dans la région pour découvrir les beautés de l’Islande orientale
  • La découverte des fjords et de la mer en empruntant les routes de la côte
  • La visite des petits villages que l’on trouve le long des fjords
  • La possibilité d’admirer l’imposant Vatnajökull
  • Les rennes que vous pouvez parfois apercevoir lorsque vous vous éloignez de la route 1.

Infos pratiques

  • La région est accessible depuis la capitale Reykjavik par la route numéro 1 qui la traverse du sud au nord en passant à travers les fjords puis s’enfonçant ensuite lentement dans l’intérieur des terres. Cependant, cette contrée est très éloignée de Reykjavik et il n’est pas toujours facile de s’y rendre.
  • Au niveau des infrastructures touristiques, la région de l’Est est l’une des moins fréquentée par les touristes. On trouve donc quelques hôtels et chambres d’hôtes à Höfn, Egilsstaðir ou Seyðisfjörður, ainsi que dans certaines petites localités.
  • Pour découvrir les principaux fjords, une voiture de tourisme suffit, mais si vous souhaitez vous éloigner alors vous devez prendre un 4×4.
  • L’hiver, cette région est soumise à un rude hiver avec de fortes précipitations neigeuses et parfois pluvieuses.

Un peu de culture sur l'est de l'île

Située à l’écart du reste du pays, à proximité du géant Vatnajökull, la région de l’Est est l’une des moins peuplées et moins visitées de l’Islande.

Au niveau de l’Histoire, la région a été colonisée assez rapidement comme les autres régions côtières du pays. Il faut attendre le XIXe pour qu’elle se développe essentiellement grâce à la pêche. En 1848, le village de Seyðisfjörður est fondé par des pêcheurs norvégiens. Le village Fáskrúðsfjörður, lui, est très fréquenté par les pêcheurs français jusqu’en 1914 et on y trouvait même un hôpital français.

Aujourd’hui, la région est peuplée de seulement 13 000 habitants et elle compte quelques villes importantes comme Seyðisfjörður et Egilsstaðir. Administrativement, l’est de l’Islande fait partie de la région d’Austurland qui comprend en plus la ville d’Höfn.

Météo à Egilsstadir

Egilsstadir
nuageux
9 ° C
9 °
9 °
61 %
0kmh
75 %
ven
9 °
sam
8 °
dim
8 °
lun
15 °
mar
11 °
Booking.com
DutchEnglishFrench