Islande Explora / Voyage en Islande / Location de voiture en Islande

Location de voiture en Islande

Location de voiture en Islande
4.8 (96.67%) 24 votes

Si vous vous décidez de partir en voyage en Islande, vous allez rapidement découvrir que l’un des moyens les plus pratiques pour parcourir l’île, c’est bien sûr la voiture. Et donc, à moins prendre le ferry depuis le Danemark pour venir avec votre véhicule personnel ou bien à moins de faire un voyage seulement à Reykjavik, vous n’aurez guère le choix que de louer une voiture dans ce pays.

Découvrez les différentes solutions qui s’offrent à vous pour choisir la bonne location de voiture en Islande. Mais, avant toute chose, sachez que cela coûte cher, tout simplement parce que le coût de la vie est l’un des plus chers au monde.

Véhicule en Islande

Quels types de véhicules choisir ?

Avec ses 100 000 km² et ses 300 000 habitants, l’Islande est assez grande mais très peu peuplée. Logiquement, vous aurez donc peu de transports en commun et aucun train. Pour parcourir l’Islande de long en large, la meilleure solution reste la voiture et il vous faudra donc en louer une.

Cependant, quel type de voiture devez-vous prendre ? Tout cela va dépendre de votre itinéraire, du nombre de personnes que vous avez avec vous, mais aussi si vous voulez dormir dedans.

Louer une voiture de tourisme

En Islande, il existe une grande route circulaire (Route 1) qui fait donc le tour de l’île et permet d’accéder à une grande partie des sites touristiques importants du pays. Cependant, il s’agit d’une des rares routes complètement goudronnées du pays. Il est donc important de regarder votre itinéraire (type de routes, etc.) avant de choisir une voiture de tourisme, car avec ces derniers vous ne pourrez pas vous aventurer dans les Hautes Terres Islandaises ou bien dans certaines parties du littoral moins peuplées (nord ou nord-ouest). Vous pourrez choisir entre de nombreux types, de la citadine à la berline de luxe.

Louer un 4×4

Si vous souhaitez aller au Landmannalaugar, à Askja ou bien dans d’autres lieux accessibles seulement par une piste marquée d’un « F » au début, il est nécessaire, si ce n’est obligatoire, de prendre un tout-terrain. Avec ce type d’auto, vous n’aurez pas à craindre les passages de gué ou bien les pistes en mauvais état. Le 4×4 est aussi très pratique l’hiver lorsque la neige commence à tomber et à recouvrir la route de son blanc manteau…

Vous pourrez trouver différents types de 4×4, du Dacia Duster pratique et pas cher au gros 4×4 américain, voire au Super Jeep beaucoup plus onéreux. Attention, la location d’un véhicule 4×4 revient souvent à deux fois le prix d’une voiture de tourisme traditionnel.

Louer un camping-car ou camper

Le camping-car ou les différents types de camper (campervan, campercar, tentcar, etc.) sont une solution idéale si vous souhaitez faire un road trip sans vous soucier de votre hébergement. Mais attention les prix sont souvent beaucoup plus élevés que pour un véhicule traditionnel. Les routes étant ce qu’elles sont en Islande, il peut être intéressant d’opter pour une version tout terrain du camping-car (sur un pickup) ou du camper van (dans un 4×4).

Louer un minibus

Si vous partez avec des amis ou en famille nombreuse, une solution assez économique peut être le minibus qui permet de transporter plus de 6 personnes. Attention, la plupart des minibus ne sont pas tout-terrain et sont donc interdits aux pistes F.

Chez qui louer sa voiture ?

C’est sans doute la grande question car, comme vous l’avez sans doute remarqué, louer une automobile en Islande est très chère. On tourne facilement autour de 80 à 100 euros par jour pour une petite voiture de tourisme et, pour un 4×4, vous trouverez difficilement en-dessous de 150 euros par jour. Cependant, ces tarifs sont indicatifs et ils peuvent fortement changer selon les saisons, la durée pour laquelle vous avez réservé le véhicule ou bien chez qui vous avez décidé d’aller.

Parmi les différents loueurs de voiture, on trouve notamment les grands noms internationaux comme Europcar, Avis, Hertz ou Sixt. Ces derniers proposent la plupart du temps des autos en très bon état, mais ils sont souvent plus cher que d’autres loueurs.

En effet, vous pouvez aussi prendre votre location chez l’un des nombreux acteurs que l’on trouve sur internet. Vous aurez souvent de très bonnes automobiles, mais pour des tarifs souvent plus attractifs. Si vous ne savez pas qui choisir, il existe aussi quelques comparateurs locaux comme Guide to Iceland ou Compare car Rental.

Autre solution, il est possible de louer des voitures d’occasion sur certains sites internet (attention à ne pas passer par Cheap Jeep qui propose des véhicules moyens et surtout qui n’hésite pas à vous prélevé en plus au moindre problème). C’est l’occasion d’avoir de bons prix et donc de louer une voiture pas chère en Islande.

Quelques conseils lors de la location

Voici quelques astuces qui vous permettront de trouver des locations de voitures pas chères en Islande :

  • Réservez votre location avec plusieurs mois d’avance, vous pourrez souvent économiser des centaines d’euros.
  • Attention au frais de transport entre votre lieu de location (par exemple l’aéroport ou la ville de Reykjavik) et les bureaux du loueur, cela peut parfois coûter 50 à 100 euros (pour l’aller et donc la même somme pour le retour !).
  • Comme l’Islande n’a pas l’euro, essayez de profiter des moments où la couronne Islandaise (ISK) est la plus basse pour louer.
  • Il existe en Islande une multitude d’assurances à rajouter sur votre voiture. Toutes ne sont pas forcément utiles :
    • Assurance TP (contre le vol) : il n’y a quasiment pas de vol en Islande donc quasi inutile.
    • Assurance SADW (dégâts causés par les tempêtes de sable ou de cendre) : même si ce phénomène existe, il est plutôt rare et si vous regardez régulièrement la météo vous pourrez éviter les zones qui seraient affectées.
  • Comparez bien les offres entre les différents loueurs de voiture (islandais, mais aussi internationaux).
  • Équipez-vous d’un GPS ou d’une carte routière