Camping-car en Islande : location et infos pratiques

Vous partez en voyage faire un tour de l’Islande et vous avez envie d’un hébergement qui vous offre de la liberté, tout en ayant un minimum de confort ? Alors, la solution idéale est tout simplement d’opter pour un camping-car ou un camper van ou camper 4×4. Avec ce type de véhicule, vous vous baladez littéralement avec votre chambre !

Alors, découvrez sur cette page tout ce qu’il faut savoir pour louer cet engin.

Louer un van ou camping car en Islande

Pourquoi choisir le camping-car en Islande ?

Prendre en location un camping-car au lieu d’un type d’hébergement plus traditionnel (hôtel ou B&B), c’est vouloir être plus libre, plus proche de la nature et c’est pouvoir aller à son propre rythme. A première vue, cette option présente de nombreux avantages pour les touristes qui souhaitent découvrir ce pays. Pourtant, même si le confort est bien supérieur à celui d’une tente, vous allez devoir vous habituer à l’espace restreint ou au peu d’eau chaude.

Les avantages :

  • Autonomie et liberté au niveau de l’hébergement, vous pouvez changer votre parcours quand vous le souhaitez
  • Economie au niveau de la nourriture (pas besoin de manger au restaurant tout le temps)
  • Un voyage adapté aux enfants
  • Avoir accès à des toilettes et une douche en toute circonstance

Les inconvénients :

  • Le prix de la location très onéreux en Islande
  • L’espace restreint à l’intérieur
  • Le climat de cette île n’est pas des plus agréables pour vivre en camping-car, surtout pendant la saison hivernale
  • Impossibilité de rouler en camping-car lorsqu’il y a trop de vent

Camping Car

Louer un camping-car, camper van ou camper 4×4 ?

Si vous vous êtes décidé pour un camping-car lors d’un prochain séjour en Islande, vous allez voir que vous allez devoir faire un autre choix. En effet, en plus du basique camping-car, les loueurs islandais proposent la plupart du temps d’autres types de véhicules assez proches mais avec quelques différences : le campervan, le camper 4X4 et le camping-car 4X4.

Camping-car

C’est le véhicule que l’on rencontre sur les routes l’été. Il s’agit donc d’un type fourgon qui a été profondément aménagé pour offrir une cuisinette, une pièce une douche ou simple robinet, des toilettes et un ou plusieurs lits. Avec ce type de véhicule, vous transportez une petite maison avec vous, mais il est impossible d’aller sur les routes F.

Camping-car 4×4

L’Islande étant un pays très sauvage, des versions tout-terrain du camping car existent et elles sont amenagées sur une plateforme de voiture de type Pick-up. Capables d’emprunter les pistes F, ils offrent aussi les mêmes fonctionnalités qu’une version classique (même s’il y a souvent moins de place).

Camper van

Dans une simple camionnette ou fourgonnette (un van), a été aménagé un espace pour dormir avec souvent un robinet d’eau et une mini cuisine. Peu encombrant, le campervan est très pratique pour visiter un pays à moindre frais.

Camper 4×4

c’est la version tout-terrain du campervan, essentielle si vous souhaitez vous aventurer en dehors de la route 1.

Unimog camping car Islande

Tableau comparatif

 PrixConfortUtilisationPoint FortPoint Faible
Camping car++++++- Confort
- WC
- Prix
- Taille du véhicule encombrante
Camping car 4x4++++++- Confort
- WC
- Capacité tout terrain
- Prix
- Budget
Camper van++++++- Prix accessible- Pas de WC
- Pas trop confortable
Camper 4x4+++++- Capacité tout terrain- Pas de WC
- Pas trop confortable

Campervan islande

Où louer son camping-car en Islande ?

Comme toujours lorsqu’il s’agit de louer un véhicule ou une voiture, ce n’est jamais facile, surtout lorsque l’on voit les tarifs. Il va donc vous falloir trouver un site avec un service de qualité, des camping-cars en bon état, mais surtout avec un rapport qualité-prix accessible.

Justement au niveau des prix de location, le camping-car n’est pas si accessible que cela. En effet, lorsque l’on regarde les tarifs, ils se situent entre 200 à 600 euros par jour selon le type de véhicule, le confort et le nombre de personnes que vous pourrez mettre dedans. Bien sûr, les prix varieront fortement selon la saison ou encore le loueur.

Parmi les loueurs qui proposent des locations de camping-cars en Islande, vous pouvez vous orienter vers :

600x250 Camping Car Certains sont plus spécialisés dans les campervans, comme :

La plupart des acteurs sont locaux et les rares loueurs que l’on trouve en France, sous-traitent à des entreprises islandaises.

Si vous ne savez pas qui choisir, il existe aussi quelques comparateurs locaux comme Guide to Iceland ou Compare car Rental. Il est préférable de louer son camping  car à l’aéroport, mais vous pouvez aussi le faire à Reykjavik.

La vie en camping-car

Vivre en camping-car n’est pas toujours simple, surtout lorsque l’on n’est pas habitué et qu’on a sa première expérience dans un pays aussi froid que l’Islande. Il faudra donc vous faire à la promiscuité des lieux, mais aussi au gabarit assez imposant du véhicule. Voici quelques conseils et informations sur l’utilisation d’un camping-car en Islande (certains points pourront aussi s’appliquer à l’utilisation d’un camper van)…

L’utilisation du camping-car

Il y a quelques points à savoir sur son utilisation et sa maintenance régulière (de manière quotidienne). L’ensemble de ces opérations vous sera indiqué par le loueur du camping-car lors de la remise des clés, mais voici quelques points à prendre en compte :

  • Remplir l’eau propre : le mieux est de la remplir tous les jours, vous pourrez difficilement tenir plus de 2 jours complets sans remplir. Vous pouvez faire le plein du réservoir d’eau dans toutes les stations d’Islande et cela est gratuit.
  • Vider les eaux sales (douche / vaisselle) : en général tous les jours ou les deux jours selon le modèle et le nombre d’occupants. Attention, vous devez vider l’eau dans des endroits qui y sont dédiés (sous peine d’amende), la plupart du temps dans les terrains de camping (ce qui est payant) ou dans certaines stations-service.
  • Vider les WC chimiques : tâche pas forcément agréable, il faut aussi le faire dans des endroits dédiés, en grande majorité dans les campings (payant). Il faut bien faire attention à nettoyer le bac à WC et à bien le remettre en place ensuite.
  • Gestion du gaz : selon le type de camping-car, il faut parfois éteindre le gaz avant chaque démarrage pour une question de sécurité. Pensez bien aussi à avoir toujours une bouteille de gaz pleine, surtout quand vous partez dans des zones peu habitées. Vous trouverez dans les stations-service des bouteilles de gaz qui sont consignées.
  • Attendre que l’eau chauffe pour se laver ou faire la vaisselle, cela peut prendre plus de 10 minutes.

La conduite

Les camping-cars sont des véhicules assez longs (entre 5,50 et 8 mètres pour certains), lourds (jusqu’à 3,5 tonnes), larges et hauts. Il est donc important de faire attention à certains points lorsque l’on roule avec ce type de véhicule.

Cependant, en Islande l’utilisation des camping-cars est assez facile pour plusieurs raisons :

  • Il y a peu de villes, et est plus facile de rouler dans les zones rurales
  • Les routes goudronnées sont en général larges et en bon état
  • Pas d’arbre et donc pas de difficulté de vision

Vous devrez par contre :

  • Vous limiter principalement à la route 1 et aux autres grandes routes du pays
  • Ne pas aller sur les routes tout-terrain (strictement interdit)
  • Faire attention au vent violent qui peut renverser votre véhicule

Le confort dans le camping-car

Dormir dans un camping-car, c’est loger dans seulement 8 à 10 mètres carrés à plusieurs, donc logiquement vous n’aurez pas beaucoup d’espace. Il faut donc bien ranger vos différentes affaires pour mieux vous organiser. Vous verrez donc que l’un des principaux problèmes du camping-car est son exiguïté !

Voici les principaux points importants au niveau du camping-car en Islande :

  • La place est réduite. Si vous êtes plusieurs adultes (plus d’un couple), optez pour un véhicule 6 places pour plus de confort et d’intimité.
  • Les lits sont souvent grands et plutôt confortables, mais le plafond est très souvent bas, attention aux bosses donc !
  • La douche est souvent au même endroit que les toilettes. En plus d’être petite, la pression de l’eau est très faible et l’eau chaude très limitée, donc il ne faut pas s’attendre à passer des heures sous la douche.
  • La cuisine est petite, mais en vous organisant bien vous pourrez facilement faire à manger dedans.
  • Le frigo ne refroidit souvent pas beaucoup, il fait plus office de glaciaire qu’autre chose. Heureusement que le climat islandais est froid.
  • Le camping-car étant en tôle ou bien en matériaux plastiques, il peut faire froid la nuit (parfois 5°C dans l’intérieur du véhicule si vous n’avez pas mis de chauffage), alors il faut soit opter pour du chauffage, soit penser à avoir des couvertures et vêtements chauds (voire des duvets).
  • Les prises électriques standards du camping-car ne peuvent pas être utilisées dans n’importe quelles conditions, en effet elles ne fonctionnent que lorsque vous êtes branché au secteur (il faut donc aller au camping), alors prévoyez un adaptateur 220 V pour allume-cigare pour recharger vos différents appareils photos ou caméra.

Où dormir avec son camping-car ?

Prendre un camping-car ou un campervan en Islande, c’est la possibilité de dormir quand et où vous le souhaitez. C’est en partie vrai, mais pas toujours, car plusieurs points vous empêcheront de faire du camping sauvage tous les soirs en Islande.

  • Il est possible de faire du camping sauvage en Islande, sauf dans les parcs nationaux, les villes et villages, si un panneau l’interdit explicitement ou dans la nature. Le problème est que, le long des grandes routes, il n’y a pas forcément beaucoup d’endroits où vous pourrez dormir tranquillement, car les petits parkings un peu éloignés des routes sont rares et les rares chemins traversaux ne sont accessibles qu’en 4×4.
  • Vous avez souvent besoin de recharger l’eau ou vider vos réserves, et donc de passer par un camping.

Le plus simple est donc de dormir dans un camping, au moins une nuit sur deux, mais le coût est alors assez élevé, car vous payerez le camping par personne entre 1500 et 2500 ISK par nuit.