Accueil Voyage en Islande Voyage pas cher en Islande

Voyage pas cher en Islande

L’Islande est un pays cher, voire même très cher comme nous pouvons souvent le voir via des articles de presse qui prouvent que ce pays est l’un des plus coûteux d’Europe ou du monde. Alors, si vous souhaitez voyager à coût réduit, voici un petit guide plein de conseils qui devrait vous aider à économiser au maximum pour profiter de l’Islande et de ses beautés à moindre coût.

Sélection de voyages pages cher

L’une des solutions pour voyager à bas coût en Islande, c’est de passer par des offres à prix réduits que vous pourrez trouver juste ci-dessous.

Voyage pas cher en Islande avec Guide to Iceland

Autotour petit budget avec Guide to Iceland

Lagon-de-Jokulsarlon

Séjour pas cher en Islande avec Last Minute

Offre de voyage avec Evaneos

De nombreux autres sites proposent des offres de voyages à prix réduits comme par exemple Voyages Pirates ou Voyages Privés. N’hésitez pas à regarder leurs offres pour trouver un séjour moins cher qui conviendra à votre budget.

Nos conseils pour voyager avec petit budget en Islande

Pas facile de trouver des prix attractifs pour partir plusieurs jours ou plusieurs semaines en Islande, alors nous vous proposons de découvrir une liste de conseils et astuces pour compresser au maximum vos dépenses tout en profitant de vos vacances en Islande.

Vol d'avion : préférez le low-cost

Pour se rendre en Islande, il n’y a pas tellement d’autres solutions que de prendre l’avion. Cependant, les vols vers le pays sont assez chers à cause de la distance du pays par rapport à la France ou aux autres pays d’Europe Continentale. Alors, si vous souhaitez voyager pas cher, il va falloir bien choisir son vol d’avion pour trouver le moins cher.

Heureusement pour vous, depuis quelques années les prix des vols vers l’Islande ont fortement diminué grâce à l’apparition de vols low cost et au développement des lignes vers Keflavik depuis Paris, Bruxelles ou encore Montréal. Il est maintenant possible de trouver des vols à prix discount grâce à plusieurs compagnies, notamment les low-cost Transavia ou EasyJet, et bientôt de nouveau WOWAir. Icelandair, qui est une compagnie aérienne nationale, propose aussi des vols à prix très attractifs.

Si vous souhaitez faire un voyage à petit prix en Islande, il est donc primordial de choisir un vol low-cost et de s’y prendre longtemps à l’avance (plus de 2 à 3 mois) et aussi d’éviter de prendre ses vols le samedi ou le dimanche. L’une des meilleures solutions consiste à être flexible et à regarder avec SkyScanner les meilleures offres pour un mois donné.

Plus d’infos sur comment trouver un vol au meilleur prix sur cette page.

Se déplacer : opter pour le bus ou de l’auto-stop

Autre gros poste de dépense lors d’un voyage en Islande, c’est bien sûr le transport. Le pays étant relativement grand et les sites touristiques se trouvant égrainés sur une bonne partie du territoire, il est souvent nécessaire de louer une voiture pour se balader et découvrir la beauté de la nature de ce pays. Cependant, la location d’une voiture est souvent beaucoup trop onéreuse (rarement moins de 30 euros par jour pour une petite voiture en hors saison), il est donc préférable pour vous d’opter pour d’autres solutions comme l’auto-stop ou le bus.

Faire de l’auto-stop en Islande est très sûr, car l’île a une criminalité très basse, vous avez donc peu de risques d’avoir des problèmes. Ce moyen de transport est très pratique et peu cher, le seul inconvénient est qu’en Islande, il y a souvent peu de monde sur les routes (sauf dans le Cercle d’Or ou la partie sud de la route 1) et que le temps est souvent capricieux et frais. Il faudra donc vous attendre à patienter sous la pluie, le vent et des températures souvent fraîches.

L’autre solution pour se déplacer à coût réduit est de prendre le bus. Cependant, le réseau n’est pas très étendu et il fonctionne essentiellement l’été. Il est préférable de bien regarder avant, de prendre un forfait comme le Full Circle Passport qui permet pour environ 300 euros de faire le tour de l’île en plusieurs étapes (validité de 2 mois).

La dernière solution sera donc de choisir une location de voiture à prix réduit, mais pour cela il faut opter pour un petit véhicule (non 4×4 donc) et le réserver plusieurs mois en avance.

Helicoptère de Reykjavik

Dormir à moindre coût : la tente ou l'auberge de jeunesse

Il n’est pas toujours facile de trouver un hébergement pas cher en Islande, car les hôtels sont souvent très onéreux, le prix moyen d’une chambre se situant facilement à plus de 100 euros dans ce pays. Il va y avoir donc deux solutions principales pour faire le maximum d’économie dans la partie hébergement : le camping ou les auberges de jeunesse.

Le camping a l’avantage d’une grande flexibilité (pas besoin de réserver), ainsi qu’un tarif ultra concurrentiel : entre 15 et 25 euros par tente. Par contre, il est bien sûr nécessaire d’avoir un bon matériel avec des tentes résistantes au vent et à la pluie et des duvets avec des températures de confort de 0 à 5°C. Bien sûr en dehors de l’été (en gros de juin à septembre), il est très compliqué voire périlleux de camper. Si vous n’avez pas l’équipement, il est possible d’en louer.

L’auberge de jeunesse est aussi une solution, il en existe un certain nombre en Islande à travers tout le pays. Beaucoup moins chères que des hôtels traditionnels, les auberges de jeunesse et autres hostels permettent d’avoir un lit pour 20 à 60 euros. Pour baisser les prix, pensez aussi à ramener vos duvets, vous pourrez économiser quelques dizaines d’euros.

Manger à moindre coût : éviter les restaurants

La nourriture est aussi un poste de dépense important, car le coût de la vie est très élevé. Alors, pour économiser au maximum, il faut éviter le plus d’aller au restaurant, car le prix peut rapidement monter à 30 ou 50 euros par personne. Alors il est préférable de se rendre dans les supermarchés pour faire vous-même la cuisine (possible dans la plupart des auberges de jeunesse ou des campings). Si vraiment vous souhaitez prendre à manger à emporter, le moins cher sera d’aller dans les stations-services qui font aussi souvent fast-food.

Les supermarchés discount d’Islande sont principalement Bonus, le célèbre petit cochon rose qui orne ces magasins. Vous pourrez aussi faire des courses à prix réduits dans les supermarchés Netto et Kronan.

Autre solution, vous pourrez trouver dans certains campings des provisions laissées par d’autres. C’est gratuit et pratique !

Réserver votre voyage en avance

Pour économiser au maximum, surtout au niveau de la voiture, du vol en avion ou encore de l’hébergement, il est préférable de réserver votre voyage bien en avance. Le mieux est d’acheter son billet d’avion plusieurs mois en avance, au moins 3 mois, 6 mois si possible. Pour la voiture de location, il faut souvent compter 3 mois pour opter de meilleurs tarifs.

Partir en hors-saison

Les touristes fréquentent l’Islande surtout pendant l’été en juin et septembre, avec un gros pic de fréquentation pendant les mois de juillet et août. Alors, si vous partez en hors-saison, vous pourrez économiser tant au niveau des billets d’avion que de l’hébergement ou de la location de voiture. C’est aussi l’occasion de visiter le pays lorsqu’il est le moins fréquenté et donc le plus authentique.

Visiter le pays avec ses paysages fantastiques

Dernière étape, les visites et là, grand avantage du pays, la très grande majorité des choses à voir sont gratuites. Les paysages islandais et leurs beautés s’offriront donc à vous gratuitement dans la très grande majorité des cas. Seuls les musées, les excursions organisées ou bien les bains chauds naturels sont payants. Alors, profitez-en au maximum pour découvrir les beautés du pays !

Conseils pour son voyage en Islande

Booking.com
DutchEnglishFrench