Découverte en Islande d’une épée viking vieille de 1000 ans !

Des chasseurs islandais sont partis poursuivre à l’oie sauvage. Ils sont revenus avec un trésor archéologique majeur qui n’est autre qu’une épée viking vieille de 1 000 ans. Tous les passionnés d’archéologie ont donc les yeux rivés vers l’Islande ces derniers jours grâce à cette découverte parfaitement fortuite.

Quand une banale chasse à l’oie sauvage se transforme en découverte archéologique

Quelle ne fût la joie de Rúnar Stanley Sighvatsson et de sa bande d’amis en trouvant une épée viking alors qu’ils étaient partis à la chasse aux oies sauvages. Et ils n’avaient pas à creuser où quoi que ce soit. L’épée était, semble-t-il, tout simplement posée au sol, « attendant qu’on la ramasse ». Compte tenu de son âge, l’épée est relativement bien conservée même si la pointe est cassée.

Cette découverte incroyable a eu lieu dans la partie sud de l’Islande, plus précisément dans la région de Skaftárhreppur. Aussitôt trouvée, aussitôt publiée sur Facebook, l’histoire de l’épée viking de 1 000 ans a déjà fait le tour du monde grâce aux réseaux sociaux. C’est d’ailleurs de cette manière que la découverte a été remarquée par l’Agence islandaise du patrimoine culturel. Évidemment, la bande de chasseurs a immédiatement été contactée pour une expertise.

epee-viking-vieille-de-1000-ans

Épée en Islande : une découverte rare et précieuse

Évidemment, cette épée viking vieille de 1 000 ans est un objet rarissime et, d’après les archéologues qui se sont penchés sur ce cas, il s’agirait d’une épée à double tranchant ayant appartenu à un guerrier viking. Elle aurait été fabriquée il y a au moins 950 ans.

Par ailleurs, il s’agit de la 23ème épée viking découverte en Islande et il va de soi que cette découverte est majeure. D’ailleurs, Kristín Huld Sigurðardóttir, la directrice générale de l’Agence islandaise du patrimoine culturel, s’est montrée particulièrement enthousiaste et heureuse de cette découverte.

Comment cette épée a-t-elle fait pour réapparaître de la sorte ?

Tout le monde rêverait de faire une telle découverte et, surtout, aussi facilement. Trouver une épée vieille de 1 000 ans comme cela, sans entreprendre aucune fouille archéologique serait parfait pour les archéologues en herbe. Tout le monde s’est évidemment posé la question sur les probabilités qu’une telle épée refasse surface de cette manière.

En fait, il a beaucoup plu l’an dernier dans cette région d’Islande. Il y a même eu des inondations, ce qui  a certainement emporté beaucoup de terre. L’épée a donc pu remonter facilement à la surface. Tous ces phénomènes expliquent en tout cas les dires des découvreurs qui ont affirmé que l’épée était tout simplement posée sur le sol.

islande-epee-viking-vieille-de-1000-ans

Déjà beaucoup de spéculations chez les archéologues

La découverte de cette épée en Islande a créé une vague d’enthousiasme chez les archéologues islandais et les archéologues du monde entier, parce qu’ils s’attendent à faire une découverte majeure sur le site. Cette épée viking pourrait en effet être l’indice de la présence d’un site funéraire dans la région. Il pourrait s’agir d’un site funéraire païen ayant existé vers le Xe siècle, c’est-à-dire au tout début de la colonisation de l’Islande.

Quoi qu’il en soit, l’épée est actuellement en cours d’analyse et les experts ont déjà commencé les fouilles sur le site à la recherche d’éventuels autres trésors. En attendant le résultat de ces investigations, quelques informations ont déjà été communiquées à la presse, notamment l’existence de restes de fourreau sur la lame. Il semble également qu’un autre objet, dont la nature n’a pour le moment pas encore été révélée, a été retrouvé avec l’épée viking.

Affaire à suivre !

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here