Islande : la nouvelle terre des tournages de cinéma ?

Film en Islande

De nombreux blockbusters, comédies romantiques et films d’action peuvent se vanter d’avoir utilisé un cadre exceptionnel lors de leur tournage en Islande. Cette île, isolée du monde, attire de plus en plus les touristes mais aussi les réalisateurs qui peuvent profiter en été de ses paysages verdoyants et en hiver de sa neige, qui étale son long et blanc manteau dans les vallées et sommets.

Oui, l’Islande n’est pas qu’une destination touristique de rêve. C’est aussi un plateau de cinéma réel et époustouflant !

Silence… ça tourne !

Pourquoi choisir de réaliser son tournage en Islande ?

L’Islande est une terre qui n’a eu de cesse de faire rêver les plus aventureux. Il faut dire que ses paysages permettent de reproduire n’importe quelle terre éloignée. En effet, on y trouve d’époustouflantes cascades, des déserts de cendres volcaniques, mais aussi des lacs, des montagnes, des volcans, des glaciers qui évoquent parfois les planètes inconnues.

Logiquement, les réalisateurs de nombreux films et séries se sont déplacés en Islande pour profiter de la variété immense de paysages qu’offre cette île. C’est le cas de Christopher Nolan, tombé amoureux de l’île et qui y a tourné plus d’un film comme nous y invite le critique Ciné Pop.

Des étoiles pleins les yeux

Tous les fans de Rogue One (2016) reconnaîtront à Reynisfjara le sable noir de la planète Eadu sur laquelle combat Jin Erso. C’est une terre qui permet de tourner des scènes qui se déroulent dans les étoiles grâce à des paysages souvent inconnus du grand public. Sans oublier que le tournage en Islande est une aubaine pour les acteurs, qui sont ainsi plongés directement dans la peau de leur personnage grâce à ce plateau de cinéma géant naturel.

Ce lieu a aussi été choisi pour l’atterrissage du vaisseau dans Star Trek : Into Darkness (2013) ou pour raconter le début du monde avec Noé en 2014.

Plage de Reynisfjara planète Eadu
Plage de Reynisfjara dans Star Wars Rogue One

De la verdure aux glaciers

Avant d’être une destination tendance depuis ces dernières années, cette île est avant tout un lieu qui regroupe des paysages uniques, des sols verts, noirs, arides ou de glace. C’est pourquoi de nombreux réalisateurs choisissent le tournage en Islande et non dans de multiples pays.

Pour tous les fans de la série Sense8, vous n’avez pu échapper à la très touchante scène de Riley (Tuppence Middleton). Afin de surmonter son passé, elle retourne sur ses terres d’enfance, dans une église pour se recueillir, qui n’est autre que celle de Hallgrimskirkja Saurbae. Un moment de calme et de repos qui permet de se rendre compte de l’immensité de l’Islande.

Mais ces moments de repos peuvent être abrégés par des scènes d’action. Rappelez-vous la scène où James Bond (Pierce Brosnan), à bord d’un hélicoptère, surplombe les glaciers près du lac de Jökulsarlon dans Die Another Day (2002) ?

Die Another Day lac de Jökulsarlon
Le lac de Jökulsarlon dans James Bond Die Another Day

Les films qui ont marqué l’histoire du cinéma… et de l’Islande

De nombreux étoiles du cinéma et réalisateurs de renom ont parcouru ces terres aujourd’hui prisées par la très branchée coupe hollywoodienne.

Un lieu de rêve…

Si une chose est sûre, c’est que The Secret Life of Walter Mitty (2013) arrive à faire croire au spectateur que le personnage principal (interprété par Ben Stiller) voyage sur de nombreux continents dans une quête inexorable. Le scénario semble indiquer que le personnage part explorer de nombreuses terres, comme le Groenland, l’Islande et le Canada. Pourtant, toutes les scènes ont été tournées en Islande ! Départ au volcan de Blajföll, passage à la cascade de Skogafoss, la péninsule de Snaefellsnes ainsi que le fameux glacier de Fjallsarlon, etc. C’est sans aucun doute le film qui vous permet d’admirer la grande diversité des paysages islandais. Pour les fans, la chambre de Walter Mitty peut être louée au village de Stykkisholmur !

the Secret Life of Walter Mitty islande
The Secret Life of Walter Mitty

Ou un lieu qui fait froid dans le dos ?

Ridley Scott est un réalisateur qui aime surprendre et effrayer son public. Alors qu’Alien (1979) a permis de faire comprendre qu’il ne faut pas ramener l’inconnu chez soi, il tourne Prometheus (2012) à Dettifoss. Cette cascade est connue comme la plus haute d’Europe. Le tournage en Islande jouit ici d’un cadre idéal pour signer le suicide d’un humanoïde, laissé des hommes et de leurs guerres.

Et, pour les plus accros aux films fantastiques, Thor : le Monde des ténèbres (2013), a aussi fait son cinéma en Islande ! Mais cette fois-ci au Landmannalaugar, connu pour son paysage volcanique imprenable. Vous pourrez le reconnaître parmi les Elfes sombres qui dévalent son sol noir, couverts de cendres et de poussières parmi des collines multicolores (jaunes, rouges, vertes…).

Prometheus-Dettifoss-cascade
Dettifoss dans Prometheus

Et tant d’autres !

Comment ignorer dans Batman Begins (2014) l’entrainement du héros masqué dans les glaciers de Vatnajökull, côtoyant de peu le monde d’Interstellar (2014). Le tournage en Islande était ici une évidence pour son cadre de glace.

Sans oublier la fameuse série d’Islande la plus regardée et suivie de notre temps, Games of Thrones. Le Mur, qui sépare le monde des hommes et des sauvageons / marcheurs blancs, n’est autre que la façade de Vatnajökull, dans la région de Svinafellsjökull.

Vous l‘aurez compris : le cinéma et l’Islande c’est une grande histoire d’amour qui n’est sans doute pas près de s’arrêter ! Films ou séries, l’Islande est une terre de prédilection pour de nombreux réalisateurs initiés ou aguerris.

Interstellar Islande
Glaciers d’Islande dans Interstellar
Islande : la nouvelle terre des tournages de cinéma ?
5 (100%) 2 votes

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here