Accueil Voyage en Islande L’Ouest de l’Islande Fjords de l’Ouest Musée islandais de la Sorcellerie et de la Magie

Musée islandais de la Sorcellerie et de la Magie

Dans les rudes et brumeux fjords du nord-ouest, situés aux confins de l’Islande, se trouve l’un des lieux les plus étranges du pays, le Musée Islandais de la Sorcellerie et de la Magie. Ce musée va retracer l’Histoire de la sorcellerie dans ce pays et surtout dans la région à travers de nombreux documents et aussi des objets « magiques » !

Ce musée situé dans la petite ville d’Hólmavík, sur la côte du Strandir, est donc une étape intéressante, voire même quasi-obligatoire lorsque l’on vient dans cette région. Alors partons découvrir dès maintenant ce lieu étonnant.

Note du site
Intéressant par Islande Explora

Note du « Guide Vert »

Un peu d'histoire...

Situé dans la petite ville d’Hólmavík, qui avec ses 300 habitants fait figure de capitale de la côte du Strandir, le musée de la Sorcellerie et de la Magie (aussi appelé Strandagaldur en islandais) y a été créé car la région était connue pour ses histoires de sorcellerie pendant le XVIIe siècle.

En effet, durant ce siècle, l’Islande vit une période sombre et triste avec de nombreuses famines, des maladies et la disette qui menacent le peuple. Les catastrophes naturelles dues au volcan et le petit âge glaciaire ajoutent des malheurs supplémentaires au peuple et les poussent petit à petit à revenir vers les croyances ancestrales et donc à la magie et la sorcellerie.

Les gens qui utilisent largement la sorcellerie sont souvent les gens du bas peuple, des petits paysans ou pêcheurs qui s’y plongent pour se protéger de la maladie, des voleurs ou bien pour se venger ou nuire à leurs ennemis en provoquant des tempêtes, des maladies ou d’autres malheurs. Il est à noter qu’en Islande, la majorité des personnes arrêtées et condamnées sont des hommes et non des femmes comme dans le reste de l’Europe.

L’Eglise Luthérienne va alors lutter contre ces croyances passées en organisant une chasse aux sorcières qui vont mener à de nombreux procès contre les personnes suspectées de sorcellerie. Au total, plus de 170 procès vont avoir lieu en seulement quelques décennies, dont un certain nombre se solderont même par des condamnations à mort. Lorsque l’on regarde la zone des procès, on voit que les Fjords de l’Ouest et le Strandir en particulier sont très touchés par cette chasse.

Visite du musée de la sorcellerie et de la magie d'Islande

Situé dans une vieille maison en bois flotté qui sert aussi de café-restaurant et d’office de tourisme local, le Musée de la Sorcellerie d’Islande présente une belle collection d’objets et documents en rapport avec la magie et la sorcellerie. Le musée est assez petit, mais intéressant, car il faut compter entre 30 minutes et 1 heure pour le visiter et lire le petit guide en français, ce qui est très pratique !

Ce dernier va nous permettre de mieux comprendre le phénomène de la sorcellerie en Islande, de savoir que 21 personnes ont été brûlées (20 hommes pour 1 femme, une proportion complètement différente que dans les autres pays européens), dont une bonne partie dans le Strandir.

Lorsque l’on rentre dans la première salle en bas, on va découvrir différents objets magiques et de sacrifices qui font partie de l’exposition (balai, grimoire, pierre de cérémonie, etc.), certains étant des reproductions, comme le mort qui sort du sol ou l’étonnant Nábrók. Il s’agit d’une culotte nécromancienne fabriquée à partir de la peau d’un homme mort et qui permet à son porteur de s’enrichir.

Le musée raconte aussi les différents procès et les raisons qui ont poussé la chasse aux sorcières en Islande et surtout dans la région grâce à des textes anciens conservés sur des parchemins.

Le chalet du sorcier

Le musée dispose d’une petite annexe un peu au nord, dans le Bjarnarfjörður, le chalet du sorcier à Kluka. Ce cottage est en fait une vieille maison à toit de tourbe, l’habitat typique de la paysannerie pauvre de la région au XVIIème siècle. Le chalet permet de retracer la vie des habitants et de montrer que c’était un terreau fertile à la magie.

Accès au musée de la Sorcellerie d'Hólmavík

Le musée se trouve en plein cœur de la capitale du Strandir, la ville d’Hólmavík. Il se trouve près du port, où vous pourrez vous garer, et pour y arriver, vous pouvez prendre la route 61 qui vient d’Isafjordur et va vers la route 1.

Adresse
Galdrasafnið
Höfðagata, Hólmavík

Coordonnées GPS :

65° 70′ 65″ N
21° 66′ 45″ O

Infos pratiques sur le musée

  • Prix : pour les adultes 950 ISK, 800 ISK pour les étudiants, 700 ISK pour les seniors ou les personnes invalides, et gratuit jusqu’à 17 ans.
    Horaires : ouvert de 11h00 à 19h00, le musée ferme ses portes 30 minutes avant.
  • Durée : entre 30 minutes et 1 heure
  • Plus d’informations sur le site web
  • Vous pouvez les contacter :

Activité et excursion à proximité

Autour du musée de la Sorcellerie

Hôtel à proximité du musée

Booking.com
Booking.com