Wow Air toujours en péril : Icelandair annule le rachat de la compagnie Low-Cost

Il y a quelques semaines, nous annoncions le rachat de Wow Air par Icelandair. Cependant, personne ne pouvait prévoir le coup de théâtre qui a agité le ciel islandais en ce début de semaine.

Icelandair promettait d’investir plus de 2 milliards d’euros pour la compagnie low-cost. Elle a cependant annulé la transaction, laissant la compagnie aérienne dans une situation financière difficile. En effet, si repreneurs potentiels ne manquent pas, Icelandair était certainement la compagnie la plus généreuse.

Wow Air sur le marché américain ?

Le groupe Icelandair souhaitait racheter Wow Air sous certaines conditions. Alors que l’achat semblait bien parti entre les deux compagnies, les négociations n’ont cependant pas porté leurs fruits. Après presque un mois d’échange et de perspectives futures, Icelandair a finalement fait machine arrière, sans justification.

Dès l’annonce de la rupture de cet engagement, l’américain Indigo Partners n’a pas hésité une seconde pour faire une offre d’investissement dans le capital, permettant à Wow Air de continuer à sillonner le ciel. Cet américain est pour ainsi dire spécialiste du low-cost, puisqu’il possède Frontier Airlines ainsi que Jet-Smart, la compagnie low-cost chilienne. Il semblerait que l’accord ait été d’ores et déjà accepté : Wow Air ne sera donc plus 100% islandaise.

Indigo Partners est un partenaire financier qui pourrait permettre d’épauler Wow Air. Créé en 2003 à Phoenix en Arizona, l’américain participe au développement de la compagnie hongroise Wizz Air ou la mexicaine Volaris. A noter qu’en 2017, il signe l’achat de 430 airbus 320neo – or Wow Air ne possède que des Airbus.

L’avenir incertain de Wow Air

Avec un déficit de 60 millions de dollars au premier semestre, Wow Air n’est pas en réelle position d’attendre ou de renégocier des accords. D’après une analyse menée par un groupe de travail gouvernemental, la faillite de Wow Air aurait des répercussions sur l’économie islandaise, avec une chute de 13% de la couronne (la monnaie locale) et la suppression de 1 400 emplois. Autant dire que cet avenir n’est envisagé ni par la compagnie, ni par l’Islande !

Bien que l’intervention d’indigo Partners lui soit salutaire, personne ne peut assurer que ce soutien sera suffisant pour que la compagnie low-cost reste à flot. Elle ne peut compter sur une offre de rachat aussi intéressante que celle faite il y a 1 mois par Icelandair. En effet, après la mauvaise publicité qu’elle subit depuis des mois, une offre semble inespérée à ce jour. Wow Air subit d’ailleurs la pression de ses fournisseurs, qui « imposent des conditions de paiement bien plus strictes qu’auparavant, mettant une pression supplémentaire sur la trésorerie de la compagnie ».

Wow Air toujours en péril : Icelandair annule le rachat de la compagnie Low-Cost
Notez cette page

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here