Deux Français à l’origine de la nouvelle propagation du coronavirus en Islande ? Les autorités démentent

Perlan vue de Reykjavik

L’Islande fait partie des pays qui ont le mieux résisté à la pandémie de Covid-19 avec seulement 10 décès.  L’île de glace et de feu a figuré parmi les premiers pays à se sortir de la première vague de l’épidémie. Malgré des chiffres très rassurants aux premiers mois de la pandémie, l’Islande subit actuellement une remontée non négligeable des nouveaux cas. Dans ce « tourment », deux touristes français ont été pointés du doigt parce qu’ils auraient été à l’origine de cette nouvelle vague de contamination. Les autorités islandaises ont fini par démentir cette accusation.

Les deux Français auraient violé les consignes d’isolement

Deux touristes français séjournant en Islande ont fait l’objet de quelques accusations pendant plusieurs jours.

La rumeur a commencé à sérieusement enfler le 21 septembre, à la suite d’une déclaration de l’épidémiologiste Þórólfur Guðnason. Il a affirmé auprès du quotidien Visir que les équipes médicales islandaises étaient accablées par « le virus français ».  Selon lui, sur les 306 nouvelles contaminations (chiffres de la semaine du 21 septembre), 100 personnes porteraient une nouvelle souche du virus qui aurait été observée pour la première fois sur deux touristes français testés positifs à leur arrivée au mois d’août.

Ce responsable a également expliqué que les deux Français ont été récalcitrants par rapport aux consignes. L’information a évidemment été relayée dans plusieurs médias locaux.

Les autorités islandaises ont démenti cette rumeur

Les autorités islandaises ont rapidement réagi à cette rumeur en balayant l’information.

Kari Stefánsson, le PDG de DeCODE Genetics, un acteur majeur dans la gestion de la pandémie en Islande, a déclaré à l’AFP que ces allégations ne reposaient sur aucune preuve. Ensuite, la police a expliqué à la télévision publique islandaise que les deux touristes français ne se sont rendus ni au bar ni au restaurant dans lesquels la centaine de personnes dont il a été question aurait été contaminée. Ainsi, dire qu’ils ont été à l’origine de la contamination est tout simplement impossible.

Par ailleurs, toujours selon la police, ces deux personnes n’ont pas enfreint les règles d’isolement de leur plein gré. Si certains points des consignes n’ont pas été respectés à la lettre, c’était tout à fait involontaire, dû à « leur ignorance ». La police a alors fait un simple rappel à l’ordre que les deux Français ont parfaitement entendu. Il n’y a eu aucune violation de quarantaine, donc aucune amende ni verbalisation.

Rappelons de toute façon que la même souche a parfaitement pu être introduite sur le territoire par d’autres personnes. Les autres voyageurs ayant pris le même vol pourraient par exemple avoir pu apporter la souche en Islande.

Les dispositifs islandais dans la gestion de la pandémie sont très stricts

Si l’Islande gère ainsi cette pandémie d’une main de maître, c’est en grande partie grâce aux dispositifs mis spécialement en place depuis le début. Ainsi, française ou non, aucune personne de nationalité islandaise ou étrangère n’aurait pu passer outre ces mesures par rapport auxquels les autorités sont particulièrement rigoureuses.

Pour rappel, toute personne ne respectant pas les conditions d’isolement ou de quarantaine encourent une amende comprise entre 150 000 et 250 000 couronnes islandaises (entre 900 et 1 500 euros) Et les autorités islandaises sont intransigeantes sur la question. L’amende encourue dépend alors de la gravité du manquement aux consignes.

Quoi qu’il en soit, les frontières islandaises sont ouvertes depuis le 15 juin à l’espace Schengen. Le tourisme, qui a été durement touché par la pandémie, se relève donc lentement. Bien entendu, les mesures sanitaires sont appliquées à tous les voyageurs, à savoir la quarantaine obligatoire à l’arrivée (14 jours) ou un double test PCR avec isolement jusqu’à l’attente du résultat (coût entre 9 000 et 11 000 ISK).

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here