Fréquentation touristique en Islande : le pays va de record en record

L’effet Euro aidant, la terre de glace est sur le point de battre encore son propre record cette année en termes de fréquentation touristique. Les chiffres explosent littéralement. Comment cette frénésie de l’Islande se manifeste-t-elle ? Pourquoi un tel engouement pour le tourisme en Islande ? Ces questions méritent d’être posées. Éléments de réponses.

Les signes du succès touristique interminable de l’île scandinave

En une décennie, de 2 000 à 2 012, le nombre des visiteurs du pays viking est passé de 302 900 à 672 000. On note une croissance de plus 100 % au cours de cette période. Le boom touristique se ressent dans tous les secteurs. À tel point que la plupart des compagnies qui desservent l’aéroport de Keflavik ont été contraintes de revoir à la hausse la fréquence des vols. Dans le détail, la fréquentation touristique de ces dernières années était de :

  • 488 600 en 2010
  • 672 900 en 2012
  • 998 600 en 2014
  • 1,28 millions en 2015

Pour 2016, la hausse est encore impressionnante avec des estimations du nombre de touriste à 1,7 million pour 2016.

D’une année à l’autre, les dépenses des étrangers sur le sol islandais ne cessent d’augmenter. Les chiffres de 2 010 et de 2011 sont assez éloquents sous ce rapport, même s’ils sont bien loin de la réalité actuelle. Les dépenses touristiques ont été de 723 millions d’euros en 2010 et, un an plus tard, ce chiffre était porté à 832 millions.

Quelles que soient leurs provenances, le nombre de touristes croît également chaque été. Mais le classement des principaux pourvoyeurs de vacanciers en Islande ne varie pas. Viennent d’abord les voyageurs américains, immédiatement suivis par les touristes du Royaume-Uni. L’Allemagne se positionne en troisième position. Et la Norvège et la France clôturent le top 5 des nations dont les ressortissants visitent le plus l’Islande.

En ce qui concerne les réservations de logement, il faut s’y prendre de longs mois par avance, si on tient à explorer la merveilleuse contrée.

Comme on le voit, ces indicateurs démontrent l’ascension fulgurante de cette terre de glace et de feu sur le plan touristique.

Icelandair la compagnie islandaise

Quelles sont les raisons de cette montée en flèche du tourisme en Islande ?

C’est un pays qui fait rêver. Il n’y a aucun doute là-dessus. On connaissait le splendide lagon bleu (Blue Lagoon) avec ses propriétés thérapeutiques. Les solfatares en pleine ébullition ne sont plus à présenter. Il n’est pas possible d’aller en Islande sans découvrir ses geysers spectaculaires. Les immenses glaciers et les chutes d’eau merveilleuses font de l’Islande une île d’aventures avec ses paysages si particuliers. Mais il y a bien d’autres attraits qui suscitent l’afflux des vacanciers sur la terre des Vikings.

Au nombre des phénomènes grandioses qui favorisent le tourisme en Islande, on compte bien sûr l’éruption de l’Eyjafolljokull. Si ce volcan a fait découvrir le pays au monde entier en 2010, il y a d’autres activités volcaniques plus récentes. C’est le cas par exemple du Bardarbunga. Celui-ci est huit fois plus grand que l’Eyjafolljokull. Outre ces manifestations de la nature, la terre de glace est mise en valeur à travers plusieurs productions cinématographiques (Game of Thrones, Oblivion, Interstellar) qui sont attirées par ses panoramas à couper le souffle à proximité de l’Amérique et de l’Europe.

Ces raisons forment un ensemble de facteurs qui propulsent la destination Islande au devant de la scène.

5 - Hraunfossar Cascade islandaise

Une terre accueillante toute l’année, mais…

S’il est vrai que l’Islande jouit d’un climat assez rude, il est quand même possible de s’y rendre tout au long de l’année. L’automne peut se draper d’une belle couverture d’été indien sur le sol islandais, mais les aléas climatiques sont susceptibles de virer du meilleur au pire en quelques minutes. C’est en hiver qu’on observe les phénomènes les plus impressionnants. Ce n’est pas rare de profiter d’une piscine naturelle de près de 40 degrés, alors que le froid bat son plein à l’extérieur. On retiendra cependant que les tempêtes sont des plus imprévisibles.

Au cours de la saison printanière, des activités délicieuses sont possibles. On profite de la sortie des macareux que l’on peut admirer au niveau des falaises de Latrabjarg par exemple. Quant à l’été, c’est la saison par excellence pour explorer l’Islande dans sa totalité. L’ouverture des routes intérieures offre des milliers de possibilités. Les visiteurs dès lors peuvent :

  • Pratiquer de la randonnée équestre
  • S’adonner aux balades en montagne
  • Observer la faune estivale, etc.

Si les chiffres du tourisme en Islande grimpent d’année en année, c’est en raison de ses paysages sublimes. Mais c’est également parce que le pays bénéficie d’un concours de circonstances qui lui font de la publicité gratuite.

Pour continuer à vous faire rêver, voici une petite vidéo sur l’Islande :

Fréquentation touristique en Islande : le pays va de record en record
3.7 (73.33%) 3 votes

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here