Wow Air va renaître de ses cendres suite à son rachat

WOW Air

L’annonce de la faillite de la compagnie low-cost islandaise Wow Air a créé une vague de panique en mars 2019. Acteur important dans le tourisme islandais, Wow Air est à l’origine d’une récession économique sur cette terre de glace et de feu où le tourisme est un pilier indiscutable.

En septembre 2019, un nouveau rebondissement dans cette affaire a eu lieu ! WOW Air va renaître de ses cendres grâce à une société américaine experte des opérations aériennes.

Rachat de Wow Air : une véritable aubaine pour l’économie islandaise

L’Islande est l’image parfaite d’une petite économie. Quand les choses vont bien, un rien fait bondir le PIB de plusieurs points. Mais l’économie entière tremble quand une seule entreprise va mal. Ça a été le cas en mars dernier, quand Wow Air a annoncé la cessation de ses activités. Les conséquences économiques de cet événement n’ont pas tardé à apparaître et, depuis, la fréquentation touristique a chuté et l’économie va mal.

Mais une société américaine d’opérations aériennes vient d’annoncer le rachat de Wow Air, qui, tel le phœnix, va donc renaître de ses cendres. L’entreprise en question s’appelle USAerospace Associates, représentée par Michele Ballarin.

Le rachat de Wow Air est très symbolique pour l’Islande parce que c’est synonyme d’un nouveau départ pour l’économie de cette île. Les opérateurs et le public islandais accueillent évidemment la nouvelle avec joie. Cette transaction marque également un renforcement des liens culturels et commerciaux entre l’Islande et les États-Unis. Le  montant exact du rachat n’a pas été dévoilé, mais les porte-parole d’USAerospace Associates déclarent avoir alloué 85 millions de dollars en faveur de la trésorerie.

Wow Air sera détenue à 51% par des investisseurs islandais, condition sine qua non pour pouvoir exercer en Europe. Le reste des actions appartient aux investisseurs américains. La compagnie nouvelle génération reprend du service sous son ancien nom et sa seconde vie sera inaugurée par un premier vol dès octobre 2019. Il s’agira d’un vol long courrier reliant Dulles (à Washington) et Keflavik, l’aéroport international de Reykjavik. Bien entendu, la compagnie nouvellement remise sur les rails possédera des bureaux à la fois en Islande et à Washington.

Une renaissance prudente

La nouvelle a été accueillie en grandes pompes, mais USAerospace Associates se montre prudent. En effet, Wow Air reprendra du service avec seulement deux avions selon son porte-parole Michele Ballin. L’entreprise investira dans une dizaine ou une douzaine d’appareils d’ici l’été prochain. En tout cas, Wow Air contribuera certainement au redressement du secteur touristique en augmentant le nombre de vols à l’aéroport de Reykjavik.

Les vols ont diminué de près de 30% entre avril et juin 2019, juste après la faillite annoncée de la compagnie. Le secteur touristique est le premier à pâtir de ce genre de baisse. Le nombre de touristes a également chuté de 20%, en comparaison avec les données de la même période, l’année dernière. L’impact sur l’économie islandaise a été conséquent étant donné que le tourisme en est le premier secteur. L’emploi dans le secteur touristique a également connu une baisse conséquente à la suite de l’annonce. Le nombre de nuitées dans les établissements hôteliers en général a baissé de 10%. La baisse a été de près de 30% pour les réservations sur Airbnb.

Durant le second trimestre, le taux de chômage était de 4,4%. Il a donc augmenté de 1,4 point par rapport à la situation d’avant l’annonce de la faillite de Wow Air. L’économie islandaise pourra redémarrer de plus belle avec la renaissance de Wow Air, suite à son rachat par l’américain USAerospace Associates. Wow Air nouvelle génération
sera opérationnelle dès octobre. La découverte des différents sites naturels époustouflants
d’Islande est donc de nouveau d’actualité pour ceux qui ont hésité suite à la cessation
d’activités de Wow Air.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here