Difficilement accessible, car situé en plein centre des Hautes Terres islandaises, Kerlingarfjöll est un véritable joyau géologique et volcanique. Alors si vous avez choisi de parcourir cette région sauvage et déserte en empruntant la route F35, s’arrêter dans ce massif volcanique est presque obligatoire, car vous pourrez y découvrir de nombreuses randonnées qui mènent aux sources d’eaux chaudes, à des montagnes de rhyolite, mais aussi aux nombreuses zones enneigées et glacées.

picto-lieux-randonnéepicto-lieux-randonnée

Note du « Guide Vert »

Un peu de culture...

Kerlingarfjöll, ce qui signifie littéralement en français « les montagnes de la bonne femme », il tire son nom d’une vieille femme ou ogresse (kerling) qui serait pétrifiée car elle ne réussit pas, selon la légende, à atteindre sa grotte à temps. Il s’agit d’un site géothermique situé au centre du pays, au sud-ouest du Hofsjökull et à quelques dizaines de kilomètres à l’est du Langjökull. Il s’agit d’un massif volcanique d’une surface d’environ 150 km² qui se trouve sur la dorsale médio-atlantique qui traverse l’Islande. Il est apparu pendant la dernière glaciation.

Ce massif est assez haut, car il domine à 1 477 mètres et il est composé de volcans de tuya, mais aussi de nombreuses sources d’eau chaude, signe que l’activité géothermique est importante dans la zone ! On retrouve aussi dans le massif de Kerlingarfjöll des montagnes de rhyolite d’un rouge flamboyant, mais aussi d’autres de couleurs jaune ou verte, des torrents de montagnes, des gorges étroites, etc.

La zone où se trouve ce volcan était jusqu’au XIXe siècle un repère de bandits qui étaient bannis du pays et qui venaient se réfugier dans ces zones hostiles. Puis, avec le développement du pays, on construisit une station de ski sur le massif volcanique et il était possible de faire du ski d’été, mais cette dernière a fermé il y a quelques années.

Visite de Kerlingarfjöll

Partir découvrir Kerlingarfjöll, c’est une véritable expérience en soit dans les Hautes Terres d’Islande. Véritable paradis pour les randonneurs, cette région offre effectivement de nombreux sentiers que l’on peut découvrir et qui vous feront découvrir un site grandiose avec ses couleurs magnifiques, de l’orange rhyolitique au vert de l’herbe, en passant par le blanc des névés ou le jaune des zones à soufre. On trouve aussi dans cette région de nombreux fumerolles, des solfatares et des sources d’eau chaude.

Les différentes randonnées à faire à Kerlingarfjöll

Pour commencer l’une des nombreuses randonnées qu’il est possible de faire dans la région, il faut se renseigner au camping d’Aðalskáli. Vous aurez donc le choix entre des randonnées de quelques heures ou des treks de plusieurs jours :

  • La randonnée de Hverardalir : il s’agit de la randonnée la plus connue dans la zone et qui permet de voir ces fabuleuses sources d’eau chaude. La randonnée fait environ 6,5 km et elle part du parking de Neðri-Hveradalir (au niveau des huttes) et il faut compter 2 heures pour l’aller. N’oubliez pas votre maillot de bain, car sur la route à environ 1km du départ se trouve un joli hotpot en pierre avec une eau entre 36 et 38°C.
  • La randonnée d’Austurfjöll : avec 7 km de longueur, cette randonnée se fait en 5h30 A/R et elle part du parking de la hutte de Kastali pour atteindre le sommet de Snækollur à 1428 mètres. On traverse alors des névés et des pentes raides de Lodmundur et Fannborg. Cette randonnée est compliquée à cause du fort dénivelé de 1100 mètres.
  • Le trek du challenge autour de Kerlingarfjöll : cette piste fait 47 km de long avec un dénivelé de 1750 mètres. Il faut compter environ 3 jours pour parcourir l’ensemble de ce sentier.
  • Les autres randonnées : il existe de nombreuses autres pistes qui vous permettront de découvrir de magnifiques spots.

Pour l’ensemble des randonnées, il est préférable de les faire lorsqu’il fait beau, car lorsqu’il pleut le sol devient très humide. Il est aussi préférable de faire les randonnées plutôt le matin.

Les excursions proposées dans la zone

Les tours opérateurs proposent différentes excursions dans cette zone dont certaines qui vous permettent de découvrir Kerlingarfjöll et Hveravellir et les paysages magnifiques des alentours ! Si vous ne disposez pas d’un 4×4, c’est une bonne occasion de découvrir cette région.

Accès au massif de Kerlingarfjöll

Pour rejoindre le massif de Kerlingarfjöll, il faut être équipé d’un véhicule tout-terrain, car il va vous falloir parcourir de longues pistes caillouteuses pendant de très nombreux kilomètres. Il existe deux possibilités pour arriver à destination, soit par la F35 nord (depuis Blönduós) ou bien par la F35 sud (depuis Gullfoss).

Au milieu des Hautes-Terres, vous allez devoir tourner vers l’est sur la F347 en direction de le Kerlingarfjöll. Vous serez à destination lorsque arriverez près du refuge.

Infos pratiques

  • Situé dans les Hautes Terres, Kerlingarfjöll n’est accessible que pendant la saison estivale.
  • Attention à la météo très changeante et froide, même en été il peut neiger vu l’altitude.
  • Équipez-vous de bonnes chaussures et d’un maillot de bain car il est possible de se baigner dans les sources d’eau chaude !

Activité et excursion à proximité

Autour de Kerlingarfjöll

  • Sprengisandur
  • Kjölur
  • Langjökull
  • Hofsjökull
  • Askja

Hôtel à proximité du lieu

Booking.com

Météo à Isafjordur

Akureyri
nuageux
6 ° C
6 °
6 °
75 %
6.2kmh
75 %
lun
4 °
mar
-0 °
mer
2 °
jeu
1 °
ven
4 °
Booking.com