La chute des dieux, traduction française de Goðafoss, est l’une des plus belles et plus connues cascades d’Islande. Elle impressionne par sa taille et son débit et est très liée à l’histoire islandaise, et plus particulièrement à l’époque de la christianisation.

De plus, Godafoss est une chute d’eau très accessible, car quasiment sur la route 1, une raison de plus pour l’admirer !

site-touristique-islande-cascade 1h
Note du site :
Coup de coeur d'Islande Explora, à faire absolument
Note du « Guide Vert » :
Mérite un détour

Cascade de Goðafoss

Un peu de culture…

Située sur le fleuve de Skjálfandafljót, qui provient de la confluence de deux rivières glaciaires prenant leur source directement dans l’immense glacier du Vatnajökull, Goðafoss est l’une des chutes d’eau les plus impressionnantes d’Islande avec une largeur de 30 mètres pour une hauteur de 12 mètres. Elle a une forme bien particulière grâce à une faille qui lui permet d’avoir une forme en U.

Sur ce même fleuve, qui est orienté sud-nord et qui se jette dans la baie de Skjálfandi, se trouvent aussi d’autres cascades, dont celle de Aldeyjarfoss.

En plus de ses caractéristiques hydrologiques, la cascade de Goðafoss a aussi un héritage historique très lié à celui de l’Islande médiévale et c’est cela qui lui a donné son nom de « cascade des dieux ».

Chutes des dieux

Vers la fin du Xe siècle, le christianisme commence à se propager dans l’île et rentre en concurrence avec le paganisme. Pour éviter tout conflit entre le peuple islandais, en l’an mille l’Althing décide d’adopter une religion officielle. Il laisse la décision au diseur de loi païen Þorgeir Þorkelsson, qui était considéré comme sage et juste aussi bien par les païens que les chrétiens. Après s’être retiré pendant un jour et une nuit, il décide que l’Islande doit devenir chrétienne. Þorgeir rentre ensuite chez lui dans le nord et en passant devant la chute de Godafoss, il décide de montrer l’exemple en jetant les idoles des anciens dieux (Odin et Thor notamment) dans l’eau, d’où le nom de Goðafoss !

Skjálfandafljót et godafoss

A visiter

La chute d’eau est accessible quasiment directement depuis la route 1. Vous pouvez commencer la visite par le parking situé sur la rive gauche du fleuve (à l’ouest). De là, le chemin longe la rivière pour arriver devant cette superbe cascade en arc de cercle. Il est possible de s’en approcher d’assez près, mais c’est de ce côté qu’il y a le plus de monde.

En retournant vers l’aval, vous pouvez traverser la passerelle piéton, d’où vous verrez la petite chute de Geitafoss, et marcher vers les points de vue situés à l’est (rive droite). Il est aussi possible de s’y rendre en voiture. Ce côté est souvent moins fréquenté et offre plus de liberté pour admirer Godafoss.

Vue sur la cascade de Goðafoss

L’accès à Goðafoss

Située à seulement quelques centaines de mètres de la route n°1, Goðafoss est donc très facilement accessible et cela en n’importe quelle saison. Elle se trouve à 35 km d’Akureyri (30 minutes), plus de 5 heures de Reykjavik ou encore 214 km et 2h45 d’Egilsstaðir.

Coordonnées GPS :

63° 68′ 34″ N
17° 54′ 92″ O

Infos pratiques sur Goðafoss

  • Prix : Gratuit
  • Horaire : Site naturel ouvert toute l’année (sauf condition météo particulière)
  • Durée : entre 30 minutes et 2 heures

Autour de Godafoss

Hébergements et hôtels



Booking.com

Météo à Reykjavik

Reykjavik
ciel dégagé
-6.1 ° C
-5 °
-8.9 °
53 %
2.6kmh
1 %
ven
-2 °
sam
-5 °
dim
-5 °
lun
-3 °
mar
-5 °