Capitale des Fjords de l’Ouest et plus grande ville de cette péninsule, Ísafjörður se trouve lovée sur une langue de terre au milieu d’un fjord, qui lui offre un abri naturel. Etape obligatoire lors d’un séjour dans cette région, cette ville est une base importante pour faire le plein, dormir ou faire ses courses, mais elle est aussi connue pour être un centre touristique avec ses quelques belles maisons, son musée des fjords et les excursions que l’on peut faire dans les environs.

picto-lieux-cascade

Note du site
Intéressant par Islande Explora

Note du « Guide Vert »

Un peu de culture...

La ville d’Ísafjörður se situe sur un site habité depuis plus de mille ans, et d’ailleurs selon le Landnámabók (le Livre de la Colonisation), le fjord de Skutulsfjördur a été colonisé par Helgi Magri Hrólfsson dès le IXe siècle. Cependant, il faut attendre le XVIe siècle pour que ce village se développe véritablement grâce à l’établissement d’un comptoir de marchands étrangers.

Plus d’un siècle après, en 1786, la Couronne danoise donne le statut de ville à Ísafjörður. Cette plus large autonomie permet à la ville de fortement se développer au cours du XIXe, surtout grâce à l’essor de son port de pêche, mais aussi de commerce. C’est d’ailleurs dans cette ville que naît l’industrie de la crevette en Islande et aussi une l’une des plus grandes entreprises exportatrices du pays, Ásgeirsverslun, spécialisée dans le poisson salé.

Alors que la ville a atteint 3400 habitants dans les années 1990, la population a largement décru à 2700 habitants aujourd’hui. L’industrie de la pêche a souffert de la diminution des ressources dans les années 80 et les restrictions qui ont suivi imposées par le gouvernement. Les grands chalutiers ont été en partie remplacés par de petits navires de pêche et l’économie de la région s’est alors tournée vers le tourisme et l’industrie de la haute technologie.

La ville est aussi connue pour abriter plusieurs vieilles maisons, dont la plus ancienne date de 1734 et abrite aujourd’hui un musée local. On trouve aussi de nombreuses maisons à colombages que l’on doit essentiellement à des marchands étrangers : Tjöruhús (1732), Krumbúð (1761), et Turnhús (1744).

La ville qui fait aujourd’hui partie de la municipalité Ísafjarðarbær (en étant le siège) regroupe environ 4000 habitants dans les villages de Flateyri, Suðureyri et Þingeyri. Elle dispose de nombreuses infrastructures et services comme des restaurants, écoles, centres culturels… Elle fait aussi parler d’elle avec ses activités sportives comme son championnat de ski, son marathon de ski, etc.

Visite d'Ísafjörður

La ville d’Ísafjörður se situe dans un site splendide, au fond d’un fjord qui donne sur l’imposant Ísafjarðardjúp, à seulement quelques kilomètres de la sauvage réserve de Hornstrandir. Elle est donc une véritable étape pour tous les touristes qui découvrent la région des Westfjords. Plusieurs activités sont disponibles lors d’une visite de la ville.

Centre-ville d'Ísafjörður

Le cœur de la ville se trouve autour de la petite place Silfurtorg, qui abrite une boulangerie, des commerces et la librairie Eymundsson. Les petites rues à proximité sont souvent bordées de belles maisons colorées souvent anciennes. Un peu plus au sud, on trouve Edinborgarhúsið, une vieille maison de 1907 avec des tourelles qui est l’oeuvre du premier architecte islandais et abrite aujourd’hui l’office de tourisme local.

Musée du Patrimoine des Fjords de l'Ouest

Situé à l’extrême sud de la ville, le musée se trouve en fait dans un ensemble de quatre bâtiments du XVIIIe siècle, ce qui en fait le plus ancien ensemble architectural d’Islande.

La Turnhús est l’ancien atelier de salage, date de 1785 et aujourd’hui il accueille le musée maritime de la région. On trouve dedans toute une collection d’objets et de vêtements utilisés dans les temps passés par les marins des Westfjords. On trouve aussi dans ce musée une section dédiée à l’accordéon et à la tonnellerie et menuiserie. Le musée abrite aussi 13 embarcations anciennes dont certaines prennent parfois la mer.

Tjöruhús est une vieille bâtisse de 1782 construite en bois rouge qui servait autrefois comme dépôt de goudron et maintenant abrite un restaurant de poisson. A côté se trouve, le Krambúð ou magasin général qui date de 1757, et la Faktorshús (ou maison du contremaître) qui a été construite en 1765.

Les randonnées aux alentours

On trouve à proximité de cette ville quelques belles randonnées, dont la belle et facile balade qui part du camping de Tungudalur. Pendant 5 kilomètres, elle va alors longer le domaine skiable et un torrent qui dévale la pente en cascade.

Accès à Ísafjörður

La ville d’Ísafjörður se trouve au Nord-ouest des Fjords de l’Ouest. Cette ville est assez compliqué à atteindre car accessible seulement par la route 60 (venant du sud) et de la route 61 (venant de l’est). Ísafjörður se trouve a 550 km (7h de route) ou 450 km et 6h de Reykjavik. Elle est aussi accessible par avion.

Coordonnées GPS :

66° 04′ 17″ N
23° 07′ 08″ O

Infos pratiques sur la ville

La ville :

  • Prix : gratuit.
  • Durée : entre 1 heure et 3 heures

Le musée :

  • Prix : 1 300 Kr pour les adultes
  • Horaires : ouvert du 15 mai au 15 septembre de 9h à 17h.
  • Durée : entre 30 minutes et 1h30

Activité et excursion à proximité

Autour de la ville d'Ísafjörður

Hôtel à proximité de la ville

Booking.com

Météo à Isafjordur

Ísafjörður
averses de pluie
-2 ° C
-2 °
-2 °
63 %
9.8kmh
75 %
dim
-5 °
lun
-1 °
mar
-4 °
mer
-6 °
jeu
-5 °
Booking.com