Blue Lagoon, ce n’est pas seulement le nom d’un cocktail, mais c’est aussi le site touristique islandais le plus important du pays ! Aussi appelé lagon bleu en français, ou encore en islandais Bláa Lónið, il s’agit d’une station thermale composée de bains d’eau chaude presque naturels qui se trouve dans le sud-est de l’Islande et plus particulièrement dans la péninsule de Reykjanes (Reykjanesskagi).

Découvrez alors tout ce qu’il faut savoir sur le Blue Lagoon, son origine, ses bienfaits, etc.

Piscine d'eau chaude 5h
Note du site :
Coup de coeur d'Islande Explora, à faire absolument
Note du « Guide Vert » :
Vaut le voyage

Blue lagoon

Un peu de culture…

Lorsque l’on regarde ces eaux bleues laiteuses et la terre volcanique qui entoure le lac, on se dit forcément que le lagon bleu est un endroit naturel que les hommes se sont appropriés. Et pourtant rien n’est plus faux !

Géologie des lieux

Ce lac est totalement artificiel et, pour le voir apparaître, il faut remonter en 1976 et regarder du côté de la centrale électrique géothermale de Svartsengi qui vient alors d’ouvrir. Cette dernière profite de l’importante activité géothermique de cette zone située sur la ligne de séparation des plaques, car elle va envoyer de l’eau dans un forage de 2000 mètres de profondeur pour la réchauffer à 240°C et la pressuriser à 12 bars, ce qui permet alors de produire de l’électricité et de chauffer des habitations.

Produisant un surplus d’eau chaude, la centrale va la déverser dans une zone volcanique, ce qui va créer petit à petit un lac de 200 mètres de longueur. L’eau est alors très riche en silice et en algues, ce qui lui donne sa couleur laiteuse et bleutée et elle a une température de 30 à 39°C. L’autre particularité du silice est qu’il perméabilise les sols et donc il est obligatoire de creuser de nouveaux bassins pour évacuer les surplus d’eau.

Petite histoire de Blue Lagoon

Le lac artificiel apparaît donc en 1976 et il est au début considéré comme un problème écologique, si ce n’est un désastre écologique. Pourtant, 5 ans plus tard, un homme se baigne dans cette eau, son nom Valur Margeirsson.

Atteint de psoriasis, il cherche à se débarrasser de cette maladie et donc à se baigner dans les eaux remplies de silice que produit la centrale géothermique. Il demande alors l’autorisation de se baigner et il va voir que l’eau et les algues de ce lieu le guérissent petit à petit. Enchanté par cette nouvelle, il va parler de ce lieu et surtout le nommer Bláa Lónid en islandais, ce qui nous donne Lagon Bleu en français et Blue Lagoon en anglais.

6 ans plus tard, des infrastructures publiques vont être mises en place pour favoriser la baignade des personnes atteintes de maladies de peau. On trouve alors seulement quelques douches et une petite plage de sable blanc. Le succès est alors très vite au rendez-vous car les Islandais sont passionnés par les bains chauds.

Dès 1999, on entreprend une rénovation du Blue Lagoon. On va alors l’éloigner de la station et on construit de véritables infrastructures avec des vestiaires et des douches, mais aussi un hôtel, une piscine, un spa, un restaurant et une boutique avec des produits dermatologiques fabriqués là-bas. Massage, bains, relaxation, shopping et bon repas sont donc possibles dans cet endroit qui devient une véritable station thermale.

Avec l’explosion de la fréquentation touristique à partir de 2010-2012, le lagon bleu devient un lieu de passage obligé pour tous ceux qui découvrent l’Islande. Une nouvelle rénovation est donc décidée et elle propose en 2008 une augmentation du complexe de 5000 à 8700 m² avec la création d’un nouveau restaurant, d’une zone VIP, de chambres d’hôtel supplémentaires ou encore de bains luxueux.

spa du lagon bleu

Composition de l’eau et ses bienfaits dermatologiques

L’eau qui alimente Bláa Lónid a fait « un voyage au centre de la Terre » en étant descendue à 2000 mètres de profondeur. Elle va alors se charger en sels minéraux (salinité de 2,5% contre 3,4% dans l’océan qui entoure l’Islande), en silicates et algues bleu-vert, ce qui va lui donner sa belle couleur turquoise et son opacité laiteuse qui a fait la renommée de cet endroit. Les algues peuvent fleurir lorsqu’il fait beau et l’eau va alors verdir légèrement.

En plus du silice que l’on trouve en abondance, l’eau est composée du chlorure, du natron, du calcium, ainsi que de petites traces de soufre, de carbonate et de magnésium.

Ces différents minéraux et algues que l’on trouve dans l’eau vont avoir la particularité d’être très bénéfiques pour soigner certaines maladies de la peau dont le psoriasis et l’eczéma. L’eau a un tel effet bénéfique que, dès 1994, des soins dermatologiques furent proposés et, en 2005, une clinique a même ouvert ses portes juste à côté et elle propose à ses patients des bains dans un lagon privé, ainsi que des soins par rayonnement UV ou produits dermatologiques.

bâtiment du blue lagoon

Petite visite

Lorsque vous arrivez en car ou en voiture au Blue Lagoon, vous découvrez un univers totalement minéral et volcanique. Il faut marcher alors quelques centaines de mètres à travers la lave sur une allée pour arriver au complexe. On découvre alors un bâtiment assez bas, fait en bois, lave, verre et béton, ce qui lui permet de bien s’intégrer à son environnement.

L’entrée et la réservation

Lorsque l’on rentre dans le Lagon Bleu, on remarque tout de suite que le côté donnant sur le lac est fait de grandes baies vitrées et il faut alors faire la queue pour rentrer dans l’établissement. Pour éviter le monde et pour être sûr de pouvoir se baigner, il est largement préférable de réserver votre place directement sur le site web avant votre séjour à Bláa Lónid.

D’ailleurs, comme il s’agit du lieu le plus fréquenté d’Islande, si vous ne réservez pas votre créneau à l’avance (minimum 2 jours en avance), vous risquez tout simplement de ne pas pouvoir vous y baigner. De plus, les prix varient en fonction de la fréquentation, il est préférable de vous y prendre très tôt.

Les vestiaires

On va alors vous donner un bracelet électronique qui vous permettra de vous balader dans le bâtiment. La première étape va consister à se rendre dans les vestiaires où vous devrez enlever vos chaussures. Il faudra alors ôter vos vêtements, ranger vos affaires dans un casier et aller vous doucher nu(e).

Alors oui, cela peut choquer, car ce n’est pas dans les habitudes chez nous, cependant il faut savoir que c’est quelque chose de tout à fait normal en Islande, car il est obligatoire de se doucher nu dans les piscines municipales islandaises pour des raisons d’hygiène (l’eau n’est souvent pas chlorée). Pour les plus pudiques d’entre vous, sachez qu’il existe des vestiaires fermés et aussi des douches avec rideau.

hôtel du blue lagoon

La piscine

Après cette étape obligatoire, il est temps d’aller à la piscine ! Si vous avez une serviette, il est conseillé de la laisser à l’intérieur à côté des douches, car sinon vous risquez de la retrouver mouillée dehors à cause de la pluie ou de la neige.

En rentrant dans l’eau, vous pouvez au début être surpris par sa température de 39°C toute l’année ! Vous pourrez alors profiter de la surface du lac pour barboter, nager un peu et pourquoi pas alors boire un verre au bar qui se situe dans le lagon ! Il vous suffit d’utiliser votre bracelet pour prendre n’importe quelle boisson.

Il est aussi possible de se faire un masque de silice sur le visage en vous rendant dans les zones où l’on trouve un « comptoir de boue ». Il est aussi possible de faire des masques d’algue, mais ils sont payants pour les formules de base, mais compris dans le Premium et le Luxe. On trouve aussi dans le Lagon bleu une petite cascade sous lequel il est possible de passer, trois saunas et hammams, ou encore une salle dédiée au massage dans l’eau (seulement si vous avez une réservation).

Grâce à la température de l’eau, il est possible de se baigner toute l’année, qu’il pleuve, qu’il neige ou qu’il fasse grand soleil, de jour comme de nuit. Cela peut être une magnifique expérience de se baigner dans l’eau chaude alors que les paysages alentour sont recouverts d’un blanc manteau. La nuit, n’hésitez pas aussi à scruter le ciel pour admirer les étoiles, mais surtout d’éventuelles aurores boréales !

Les autres activités

En plus de la piscine et des activités de spa et de massage, vous pourrez trouver aussi dans le complexe du Blue Lagoon un restaurant Lava Restaurant, le Blue Café ou le Lagoon Bar. Il est aussi possible de dormir dans le Lagon Bleu en réservant une salle au Silicate Hotel ou une belle suite dans The Retreat.

Café et restaurant au Lagon Bleu

L’accès à Blue Lagoon

Situé près de la petite ville de Gindavik (4 km au nord), à une vingtaine de kilomètres à l’est de Keflavik et à une cinquantaine de kilomètres au sud-ouest de Reykjavik, le complexe thermal de Blue Lagoon est en plein dans le sud-ouest de l’île et plus précisément dans la péninsule de Reykjanesskagi. Pour vous y rendre, vous pouvez donc louer une voiture et vous garer dans le parking. Il est aussi possible de prendre le bus depuis Reykjavik ou l’aéroport international de Keflavik (ce qui vous permet de profiter de Blue Lagoon lors de votre arrivée ou juste avant votre départ).

Coordonnées GPS :

63° 88′20″ N
22° 44′97″ O

Infos pratiques sur Blue Lagoon

Voici toutes les infos pratiques sur le Blue Lagoon.

Prix

Trois forfaits sont disponibles :

  • Confort : à partir de 6 990 ISK
  • Premium : à partir de 9 990 ISK
  • Luxe : à partir de 53 000 ISK

Plus d’informations sur cette page.

Temps de visite

Pour profiter au maximum du Blue Lagoon et pour rentabiliser le coûteux billet d’entrée, il est préférable de passer entre 3h00 et 5h00 dans cette station thermale.

Horaire d’ouverture

Les horaires varient selon la saison :

  • Du 1er janvier au 24 mai : 8h00 à 22h00
  • Du 25 mai au 28 juin : 7h00 à 23h00
  • Du 29 juin au 19 août : 7h00 à 00h00
  • Du 20 août au 1 octobre : 8h00 à 22h00
  • Du 2 oct au 31 déc : 8h00 à 21h00

Les horaires varient selon certains jours de vacances et fériés :

  • 21-23 décembre : 8h00 à 21h00
  • 24 décembre : 8h00 à 15h00
  • 25 décembre : 8h00 à 16h00
  • 26-30 décembre : 8h00 à 21h00
  • 31 décembre : 8h00 à 17h00
  • 1 janvier : 8h00 à 22h00

Autour de Blue Lagoon

Hébergements et hôtels



Booking.com

Blue Lagoon
4.3 (86.67%) 3 votes