Vous rendre dans l’Eldhraun c’est découvrir un paysage étonnant par sa rudesse et par sa monotonie. Pourtant, voir ses champs de lave du Sud-Est de l’Islande recouverts par d’épaisses mousses tirant du vert au jaune est quelque chose à ne rater sous aucun prétexte !
Alors, découvrez dès maintenant cette ancienne coulée de lave du Laki qui, plusieurs siècles après, s’est recouverte d’une épaisse mousse.

2h
Note du site :
Vaut le détour par Islande Explora
Note du « Guide Vert » :

Eldhraun

Un peu de culture…

Eldhraun signifie littéralement en français « désert de lave du feu », car il s’agit de la plus grande coulée de lave de l’époque historique avec ses 565 km2. Cette coulée de lave s’est créée lors de la terrible éruption volcanique du Laki en 1783-1784, et plus particulièrement à partir du 8 juin 1783 et jusqu’au 7 février 1784. Pendant cette période, et surtout entre juin et octobre, la faille du Laki va produire pas moins de 15 km3, ce qui en fait de loin la plus importante activité volcanique éruptive des temps historiques.

La lave, qui sort donc à plusieurs dizaines de kilomètres de la mer, en prenant sa source au niveau des 27 km de la faille éruptive du Lakagígar, va se séparer en deux coulées distinctes sur les plateaux islandais. La coulée qui part le plus au sud emprunte alors la vallée de la Skaftá pour s’étaler lorsqu’elle arrive dans la plaine côtière au niveau du Meðallandssandur. La seconde branche emprunte la direction sud-est et passe par la vallée de la Hverfisfljót pour s’étaler dans la plaine de la Brunahraun une fois descendue des Hautes Terres. Au final, Eldhraun est une double coulée de lave avec deux lobes distinctes.

Pendant l’éruption, les deux coulées de lave ont entouré le village de Kirkjubæjarklaustur et ont détruit de nombreux pâturages, ainsi que des fermes. Les conséquences de cette éruption sur l’Islande furent, là aussi, largement catastrophiques au niveau des pertes en bétail et en humains. Depuis cette date, la coulée d’Eldhraun s’est petit à petit refroidie pour former un champ de lave noir aux formes irrégulières. La mousse a ensuite colonisé la roche, surtout dans la plaine littorale au climat plus doux, et aujourd’hui on découvre des paysages verts et mousseux sur des dizaines de kilomètres…

champ de mousses d'Eldhraun

A visiter

Facilement accessible pour tous les véhicules, Eldhraun n’est pas véritablement un lieu précis, mais une grande région où vous aurez l’occasion d’admirer la beauté de la nature islandaise.

Les champs de mousse

Parmi les principales attractions de cette zone, il y a bien sûr les immenses champs de mousses qui recouvrent l’ancienne coulée de lave du Laki, principalement dans sa partie littorale. La mousse fait comme un épais tapis sur ce chaos rocheux qui s’est formé lors du refroidissement du magma. Avec sa couleur tirant entre le vert, le jaune et le bronze, on découvre alors un panorama étonnant où de multitudes de bosses et creux s’étalent devant nous.

Vous pourrez admirer ces champs de mousse, avant et après le village Kirkjubæjarklaustur, et quelques petits chemins permettent de rentrer dedans pour les voir de plus près. Attention cependant à éviter de marcher dedans car vous risquez de vous blesser car les creux peuvent être profonds. En plus, la mousse est très protégée en Islande, car il s’agit d’un écosystème particulièrement sensible qui met des dizaines d’années à se constituer. Rouler dessus peut vous valoir de grosses amendes et donc n’oubliez pas que vous êtes là pour admirer la nature et pas l’abîmer.

Kirkjubæjarklaustur

Cette minuscule localité, baptisée aussi Klaustur, ne compte que 120 habitants et c’est pourtant le plus grand village de la région, ainsi qu’un centre d’infrastructures publiques et touristiques. Faire une pause dans ce hameau au nom difficilement prononçable – pour vous aider, il vaut mieux séparer le mot en plusieurs morceaux : kirkja (église) + bæjar (ferme) + klaustur (couvent) – sera assez dépaysant après avoir traversé la monotonie des paysages de cette partie de l’Islande. On trouve en effet quelques falaises en orgues basaltiques et la rivière Skaftá. Le village dispose aussi d’une belle histoire avec une implantation humaine et religieuse depuis plusieurs siècles, car, en effet, un monastère Bénédictins s’est installé en 1186.

Parmi les principales attractions du village, il y a :

  • Chapelle : elle est dédiée à Jón Steingrímsson et date de 1974 . Elle célèbre le fameux sermon de feu qui aurait permis à ce pasteur d’arrêter la coulée de lave et de sauver le village.
  • Kirkjugólf (« sol de l’église ») : c’est une jolie formation géologique qui est composée d’orgues basaltiques rabotées par les imposants glaciers pour former aujourd’hui un véritable dallage.
  • Maison Communale : on y trouve une petite exposition sur la région.
  • Kirkjubaejarstofa : petit musée sur les fouilles du couvent qui se trouve à proximité (visite sur rendez-vous avec contact sur ce site)
  • Systrafoss : la petite cascade se trouve juste en face du musée.
  • Systrastapi : A proximité du musée, se trouve la colonne où était exécutées les sœurs qui fautaient avec le diable
  • Promenade de la crête : d’une durée d’une heure pour 4 km et 130 mètres de dénivelé, elle permet de prendre de la hauteur sur les falaises et de découvrir les plaines herbeuses des environs et le joli lac de Systravatn où se baignaient les sœurs.

L’accès à Eldhraun

Sortez de Vik et traversez le Mýrdalssandur en prenant la route 1. Vous pénétrez dans Eldhraun en passant la rivière et cette région s’étale sur plusieurs dizaines de kilomètres de part et d’autres de la route 1. Pour arriver à Kirkjubæjarklaustur, il faut parcourir encore quelques kilomètres, au total 73 km depuis Vik ou 45 km depuis Skaftafell.

Coordonnées GPS :

63° 69′ 21″ N
18° 14′ 43″ O

Infos pratiques sur l’Eldhraun

  • Prix : Gratuit, sauf pour le musée
  • Horaire : Site naturel ouvert toute l’année sauf en cas de mauvais temps. Les sites du village de Kirkjubæjarklaustur sont accessibles normalement entre 10h et 18h.
  • Durée : 2 heure minimum, une demi-journée si vous souhaitez vous balader

Activités à proximité

Hébergements et hôtels



Booking.com