Au large des côtes islandaises, se trouve l’archipel des Vestmannaeyjar (îles Vestmann en français), un ensemble de 18 îles dont la plus grande, Heimaey, abrite quelques milliers d’habitants. Les autres îles sont inhabitées, mais présentent un intérêt non négligeable pour les géologues et autres scientifiques désireux d’en apprendre plus sur les terres d’Islande. Cependant, il se trouve une île dans l’archipel, une île très particulière – et même unique au monde – qui fascine plus que tout : c’est Surtsey.

Cette incroyable formation, fruit d’une éruption volcanique sous-marine, est sortie des entrailles de l’océan Atlantique durant les derniers jours de l’année 1963. Jusqu’en 1967, elle a continué de s’accroître jusqu’à atteindre une taille importante. Elle constitue un véritable trésor pour la science : sol encore jamais foulé par l’homme, création unique et nouveau-née de notre « bonne vieille terre », Surtsey est un endroit dont l’importance n’a d’égale que la beauté. Nous vous proposons de la découvrir tout au long de cette page.

Note du site :

Un peu de culture…

L’émergence de cette jeune île a – dès les premiers jours de l’éruption – fait le tour du monde. Encore jamais de mémoire d’Homme n’avait-on vu naître et se former une île volcanique. Ce phénomène est le premier dans son genre à s’être donné tout entier en spectacle. Ainsi, entre le 10 et le 14 novembre 1963, l’île commence-t-elle doucement à s’étoffer sous le niveau de la mer, la roche en fusion immédiatement refroidie et solidifiée au contact de l’eau glacée.

Lorsqu’elle pointe pour la première fois le bout de son nez hors de l’eau – entraînant avec elle une colonne de vapeur et de cendre montant jusqu’à 10 000 mètres d’altitude – Surtsey est d’ores et déjà un colosse de 130 mètres. Par la suite, et jusqu’au mois de juin 1967, elle continue de s’agrandir et de s’épaissir, jusqu’à atteindre une altitude de 155 mètres (au-dessus du niveau de la mer) et une superficie de 2,57km².

Et malgré sa jeunesse, l’île a subi lourdement les assauts répétés du vent et des vagues océaniques. À tel point qu’aux alentours de 2010, sa surface n’était plus calculée qu’à 1,41km². Mais, cette diminution peut également s’expliquer par le compactage de couches sédimentaires à la base de l’île, ainsi que par le phénomène de l’isostasie.

Surtsey à l’heure actuelle

Bien que les lieux aient acquis une notoriété internationale – notamment en étant classés au patrimoine mondial de l’UNESCO depuis 2008 – aucun touriste ne peut y poser le pied. Sa présence pourrait être nocive pour la faune et la flore environnante. Seuls quelques représentants de la communauté scientifique (géologues, biologistes…) sont autorisés à y avoir accès, car ils mènent sur l’île un véritable travail de fond, essentiel pour l’évolution de la compréhension des phénomènes naturels terrestres.

Toutes les richesses de l’île

Au cours de sa formation, sa température en surface s’élevait à quelque 1000°C. C’était une terre absolument vierge. Ce qui intéresse la communauté scientifique, c’est que l’ensemble de notre planète a dû, un jour, passer par cet état pour en arriver à ce qu’elle est aujourd’hui. Voir et comprendre le développement de la vie sur Surtsey, c’est comprendre comment la vie a été rendue possible sur Terre au tout début.

Avec l’apparition de la première végétation, dès l’été 1965, des insectes tels que mouches et pucerons se mettent à coloniser l’île. Puis, des phoques commencent à s’approprier les parages, en faisant leur terrain de chasse. Enfin, dès 1970, les premiers goélands y élisent domicile. On compte aujourd’hui sur Surtsey pas moins de 90 espèces d’oiseaux !

Comment voir l’île ?

Vous ne pourrez pas en fouler le sol, mais vous pourrez vous en approcher au plus près. En bateau ou à bord d’un petit avion, vous avez le droit de venir près de la formation volcanique et de l’observer. Un spectacle fabuleux s’offrira à vous : notamment, vous découvrirez les deux cratères de l’île, baptisés Surtungur et Surtur.

Vous noterez également la présence en énormes quantités de tuf volcanique et de lave basaltique, autant de témoins du déchaînement de violence qui a dû régner sur l’endroit au moment de son éruption. Une expérience unique au monde, à vivre absolument si vous en avez l’occasion !

L’accès à Surtsey

Impossible d’accéder à Surtsey sauf si vous êtes scientifique, cependant il est possible de faire un tour de l’île en bateau ou bien en avion, le plus souvent depuis Heimaey.

Coordonnées GPS :

63° 30′ 09″ N
20° 59′ 86″ O

Infos pratiques sur Surtsey

  • Prix : payant, que vous preniez le bateau, l’avion ou l’hélicoptère ; pour le bateau, il faut passer par Viking Tours (adulte : 16 400 ISK, enfant de 9 à 14 ans et retraité : 13.400 ISK, enfant de moins de 9 ans: gratuit)
  • Horaire : sur demande, du 15 mai ou 31 août
  • Durée : 3h30 en bateau
  • Plus d’infos sur vikingtours.is

Activités à proximité

Autour de Surtsey

Hébergements et hôtels

Booking.com

Météo à Isafjordur

Ísafjörður
nuageux
14 ° C
14 °
14 °
77 %
2.6kmh
75 %
mer
14 °
jeu
13 °
ven
14 °
sam
14 °
dim
13 °
Booking.com
EnglishFrenchGerman